Faisant suite aux relents de corruption transparus de la tenue du match Anges FC # ASKO comptant pour la saison 2018-2019, la commission de discipline a prononcé des sanctions à l’endroit des différentes personnes impliquées. Dans un élan d’allègement des peines, la commission de Recours a reconsidéré les peines.

Ce 4 novembre 2019, la commission de Recours de la Fédération Togolaise de Football a rendu sa décision révisant les sanctions prononcées dans l’affaire de corruption soulevée du match ANGES FC vs ASKO.

Voici donc la teneur de décision de la commission:
La Commission,
confirme partiellement la décision N 0 017/2018-2019/CD/FTF rendue par la Commission de Discipline en date du 12 août 2019 ;
STATUANT À NOUVEAU
condamne le nommé BIYAO Adam Moukaïla à quatre (04) ans d’interdiction d’exercer toute activité relative au football et à une amende de deux-cent mille (200.000) FCFA ;

-Condamne le nommé KPANAKE Aboza à cinq (05) ans d’interdiction d’exercer toute activité relative au football et à une amende de deux-cent mille (200.000) FCFA;

-Confirme la sanction de quatre (04) ans d’interdiction d’exercer toute activité relative au football et une amende de deux-cent mille (200.000) FCFA prononcée contre le nommé GNAMASSOU Kowou ;

-Infirme les sanctions prononcées contre les nommés OURO-BAGNA Raouf et BAWA Adamou.

Laisser un commentaire