Le tirage au sort des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 a placé les Éperviers du Togo dans la poule H. La présence du Sénégal ne semble pas effrayer Claude Marie-François Le Roy.

Le sélectionneur du Togo reconnaît d’entrée que la tache pouvait être plus ardue, « Ça aurait pu être plus compliqué ! Le Sénégal et le Congo sont des équipes que j’ai déjà dirigées. Je crois bien les connaître. J’ai déjà joué contre la Namibie dans les éliminatoires de compétitions internationales. Le Sénégal est le grand favori du groupe, mais derrière, il va y avoir une bagarre.»

Ensuite il se projette dans la compétition: «On sait qu’il n’y a qu’un seul qualifié par groupe. Mais sur six matches, il peut y avoir des surprises. Ça correspond presque au groupe de 2006, mais est-ce qu’il y a un présage dans de ces choses ? »

Claude Le Roy met toutefois un bémol: «L’histoire ne se répète pas toujours. Quelques fois, elle bégaie. Espérons que ça bégaiera quelque peu pour le Togo.»

Le sélectionneur national salue le standing de l’équipe du Sénégal: « Il y a un grand favori logique. Ils ont été finaliste de la CAN, ils étaient à la coupe du monde. Aliou Cissé est un remarquable entraîneur. Ils ont celui que moi je considère aujourd’hui comme le meilleur joueur du monde, Sadio Mané.»

Le technicien breton se montre malgré tout, serein: «Bref, ils sont les favoris, mais les favoris sont faits pour être battus.»

Laisser un commentaire