La pandémie du Coronavirus avance et inquiète. Les Éperviers du Togo participent à l’élan de solidarité et de sollicitude, dans l’optique de voir le mal connaître sa fin.

Les uns y vont en faisant des dons en nature. C’est le cas de l’attaquant de Al Ain qui en date du lundi 23 mars 2020, a offert 1000 masques et 2.000 paires de gants au personnel hospitalier du CHU Sylvanus Olympio. Joignant la parole à l’acte, il rappelle: « tout le monde à être responsable. À prendre les précautions pour combattre ce virus qui fait trop de victimes.»

D’autres y vont par des exhortations. Le capitaine de la sélection nationale, Djene Dakonam prend les devants. À travers une vidéo il martèle : « Le monde est en train de traverser un moment très difficile, avec l’apparition du Coronavirus. Je suis en Espagne et je vous le confirme. Ce virus a tué plein de gens et continue de tuer. Je lance un appel à tous mes frères et sœurs togolais. Suivez les recommandations des services sanitaires afin qu’ensemble, nous puissions vaincre ce virus. »

Placca Fessou Mèmè n’est pas resté en marge : «Le Coronavirus n’est pas un fléau à prendre à la légère, car ses ravages sont de plus en plus nombreux. Pour éviter la contamination, je nous exhorte à suivre les consignes qui nous sont données. Cela n’est déjà pas si facile de sauver sa propre vie pour envisager sauver celle des autres. Bon courage à tout le monde et bravo au personnel médical qui est sur le terrain.»

Laisser un commentaire