La Veltins Arena de Gelsenkirchen a prêté son cadre au huitième de finale de la Ligue Europa qui a mis aux prises l’Inter Milan et Getafe de Djene Dakonam. À l’arrivée, c’est l’Inter Milan qui arrache la qualification.

L’anglais Anthony Taylor a donné le la d’une rencontre que les deux formations devaient remporter à tout prix. Getafe a tout de suite cherché à prendre du poil de la bête. Ils cantonnent les milanais sur le coté gauche et les obligent à jouer dans leur moitié de terrain. Les hommes d’Antonio Conte arrivent malgré tout à contenir les assauts madrilènes et à entreprendre même des pressings qui obligent Getafe à reculer. 17ème minute, Romelu Lukaku tente un sombrero avec Djene Dakonam mais le togolais assez calmement rétablit l’ordre dans sa défense. Après deux occasions manquées des madrilènes, Lautaro Martinez oblige enfin David Soria le portier de Getafe à se déployer pour détourner son tir. Les milanais augmentent leur pressing et finissent par ouvrir le score par le truchement de Romelu Lukaku. 33ème minute, le belge résiste à une charge Etxeita avant d’enchaîner une frappe du gauche. David Soria est battu. 1 – 0 pour les Nerrazurri. Piqué, Getafe pousse dans l’optique d’égaliser mais les Milanais veillent et tiennent leurs adversaires loin de leur surface de réparation. Djene Dakonam et ses camarades ne réussiront pas à refaire leur retard, jusqu’à la pause.

À la reprise, l’Inter Milan cherche à faire le break. Barella adresse un tir dangereux qui finit en corner. Getafe se montre incisif malgré la volonté des italiens du tuer la partie. À force de persévérance, Getafe obtient un penalty à la 74ème minute sur une faute de main de Diego Godin. Ironie du sort, Molina se loupe. Les Espagnols ne saisissent pas l’occasion de redistribuer les cartes. Les Nerazzuzzi vont d’ailleurs réussir à planter un second but à la 84ème minute. Une contre-attaque menée par Sanchez et D’Ambrosio finit sur un centre contré par Djene Dakonam. Ériksen à la réception frappe du gauche et la main de David Soria n’aura pas suffi pour éviter le deuxième but. Les six minutes de temps additionnel accordées par Anthony Taylor ne changeront rien au sort des Espagnols.

Getafe sort de la compétition, l’Inter Milan attend de connaître son adversaire, en quart de finale.

Laisser un commentaire