La 10è journée du championnat de Ligue 2 en France a montré toute la peine de la Berrichonne Châteauroux, au cours de l’exercice. Gilles Sunu et ses coéquipiers se sont inclinés par 0 but contre 3, face à Pau FC, alors qu’ils étaient à domicile.

C’est un visiteur bien encombrant que la Berrichonne Châteauroux a accueilli samedi, lors de la 10è journée du championnat de Ligue 2. Gilles Sunu et sa bande ont été défaits à domicile en encaissant 3 buts, sans jamais en marquer le moindre.

Le ghanéen E. assifuah et son coéquipier R. Armand se sont plutôt bien baladés dans la défense de leur hôte, en marquant puis en faisant marquer. D’abord le ghanéen à la 9è minute sur une passe de Armand, puis devenu passeur à la 34è pour enfin s’offrir le doublé à la 40è minute.

Le togolais Gilles Sunu parti titulaire n’a pas su trouver le chemin des filets, jusqu’à la 72è minute, où il laissera sa place à un coéquipier.

Une pareille performance fait plonger Châteauroux à 19è place, l’avant-dernière au classement. De quoi donner à réfléchir à l’entraîneur Nicolas Usaï, mais également à ses joueurs, qui ne répondent pas au rendez-vous.

Laisser un commentaire