Présidence de la CAF: Ahmad Ahmad retrouve ses fonctions

294

Ahmad Ahmad retrouve son poste de Président de la Confédération Africaine de Football, 48h après la levée provisoire des sanctions qui pèsent sur lui, par le Tribunal Arbitral du Sport.

Deux jours après la levée provisoire des mesures de suspension par le TAS, Ahmad Ahmad est bien de retour dans son fauteuil de président de la CAF.

Ce dimanche 31 janvier, l’instance faîtière du football africain a légalisé la décision du TAS: «non seulement, Ahmad Ahmad peut mener campagne pour les prochaines élections à la présidence de la CAF, mais en plus, la suspension des sanctions entraîne son retour au poste de président de la CAF.»

L’homme politique malgache va saisir la Commission de gouvernance de la CAF dès ce lundi 1er février, à propos de sa candidature aux élections du 12 mars pour la présidence de la CAF.

«Je remercie chaleureusement Constant Omari d’avoir assuré la présidence ces dernières semaines. Il a notamment mis en œuvre avec brio l’organisation du CHAN TOTAL Cameroun 2020. Je vais mener à son terme cette magnifique compétition, et permettre que le football, comme toujours, triomphe », a laissé entendre Ahmad Ahmad

L’Ivoirien Jacques Anouma, le Sud-Africain Patrice Motsepe, le Sénégalais Augustin Senghor et le Mauritanien Ahmed Yahya sont également en lice pour les élections du 12 mars; des élections auxquelles Ahmad Ahmad, rétabli dans sa fonction de président, pourra peut-être prendre part. Le TAS doit examiner son cas, le 2 mars et se prononcer avant le 12 mars.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!