Togo – D1 / J13: Promenade de santé entre l’ASCK et ASKO de Kara

722

L’ASCK et ASKO de Kara se sont offert une promenade de santé lors de la 13è journée de la D1 nationale. Les deux formations déjà qualifiées pour les play-offs se séparent sur un score de 1 – 1, aux termes d’un match sans enjeu, disputé au stade municipal d’Atakpamé.

C’est à une partie de jeu bien décontractée que l’on a assisté dimanche à Atakpamé, entre l’ASKO de Kara et L’ASCK. Les deux formations ont rempli la formalité du match de la 13è journée en y allant de façon assez sobre. Dans les deux camps, Jonas Kokou Komla et Ametokodo King ont respectivement choisi de mettre au repos les grosses pointures de leurs écuries et faire jouer les poulains ayant eu moins de temps de jeu, de par les précédentes journées.

Sur la pelouse, les 22 acteurs renseignés sur la moindre l’importance de la partie, concentrent le jeu en milieu de terrain. Les Chauffeurs comme à leurs habitudes procèdent par d’incessantes passes avec à la manœuvre, Mani Sapol, Ozou Kossi Jean ou encore Abdoul Sabourh Bodé. En face, Gnama Akaté, Novon Efoué et le capitaine Ouro-Akoriko Sadate tentent de répondre aux sporadiques incursions.

Mamanzougou Abdou Djawad quelques rares fois essaye de donner de l’impulsion au moteur des Chauffeurs, mais en vrai, les deux équipes n’auront proposé qu’une reposante promenade de santé durant toute la première partie.

Du retour des vestiaires, ASKO ouvre rapidement le score à la 51 ème minute sur une réalisation de Ouattara Abdoul Moutalabou, à la conclusion d’un mouvement d’ensemble.

Ce but révolte quelque peu l’ASCK qui met beaucoup plus de punch dans son jeu. Acculés dans la suite de la partie, les Kondonas baissent la garde, permettant aux Chauffeurs de revenir au score, sur un but de Agbetognon Koffi Antoine à la 61 ème minute.

L’entrée en jeu de Tchakéi Marouf en attaque et de Sama Abdoul Halimou en défense de l’ASKO ainsi que Tchatakora Sémiou et Mani Ougadja chez l’ASCK rehausse d’un cran la partie. Le derby reprend tout son sens. Sewonou Éli pour le compte d’ASKO supplée Marouf Tchakéi pour effectuer de fréquentes descentes dans le camp des Chauffeurs, mais au final, rien de plus ne sera marqué. Djobo Soulemane le directeur de la partie siffle la fin de la partie sur ce score amical sanctionnant la confrontation entre frères de la Kozah.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!