Finale Play-offs : ASKO de Kara champion du Togo

1 067

ASKO de Kara remporte la finale des play-offs face à l’ASCK et s’impose champion du Togo, aux termes de l’exercice 2020-2021 de football. Il a fallu procéder à la séance des tirs aux buts pour voir les Kondonas remporter le trophée, après le temps réglementaire soldé par un score nul de 1 – 1. L’As OTR occupe la 3ème place.

Les 15 premières minutes ont constitué en un round d’observation au cours duquel Chauffeurs et Kondonas ont essayé de se titiller, comme lors de ce coup-franc de Tchatakora Sémiou à la 6è minute qui s’est complètement envolé au-dessus de la barre transversale de Agbagla Amen. La 12è minute a également vu Sewonou Éli louper le cadre sur un coup de tête consécutif à un coup-franc venu de la droite. À la 17è minute, l’attaque d’ASKO de Kara est signalée en position irrégulière sur une action qui aurait laisser assister à l’ouverture du score.

ASKO qui semble plus posé lors de cette première demi-heure de jeu, obtient encore un coup-franc sur une faute commise sur Tchakéi Marouf à la 21 è minute de jeu. À l’exécution, Sama Abdoul Halimou saute plus haut que tout le monde, mais loupe le cadre.

Petite frayeur dans la défense des Kondonas à la 28ème minute. Une balle mal négociée atterrit dans les pieds de Tchatakora Sémiou. L’avant-centre des Chauffeurs glisse sur la balle dans ses manœuvres, ce qui permet à ASKO de se dégager.

Le déclic arrive à la 35 ème minute. Sur une balle perdue sur le flanc gauche, Ouro-Agoro Ismaël déborde, centre et trouve Tchatakora Sémiou bien démarqué qui trompe tranquillement Amen Agbagla. 1 – 0 pour ASCK.

Les Kondonas quelque peu sonnés par le scénario, se livrent moins et obtiennent d’ailleurs un coup-franc à la 43è minute. Marouf Tchakéi frappe mais est contré par le mur. La mi-temps intervient sur cette avance prise par les Chauffeurs.

En seconde partie de jeu, les Kondonas se font insistants notamment grâce à Samadou Bourou qui fait un bon centre à la 48è minute de jeu, mais ne trouve pas preneur. Les choses jusqu’ici ne semblent pas marcher pour Marouf, dans son domaine de prédilection. Le coup-franc de la 51ème minute est complètement loupé puisque le capitaine des Kondonas glisse au moment de tirer. Derrière, c’est l’ASCK qui menace de corser l’addition sur une frappe en pivot de Ouro-Agoro Ismaël.

Ouattara Moutalabou entre en jeu et remplace Logbo Seri, blessé. En ce début de seconde période, l’ASCK est plus en confiance et se montre plus entreprenante, ce qui oblige les Jaunes et Noirs à replier. Les Chauffeurs manquent même de corser l’addition à la 67ème minute. Nane Richard bien parti dans la défense des Kondonas, échoue littéralement face à Agbagla Amen qui détourne la frappe. ASKO en baisse de régime fait entrer Napo Sonhaye à la place de Sewonou Éli.

80ème minute, Sama Abdoul Halimou manque de lucidité dans la défense adverse. Après s’être défait du capitaine de l’ASCK, le défenseur arme une frappe qui s’envole dans les airs. Quelques minutes plus tard, Napo Sonhaye à la réception d’un centre, arme une tête piquée qui s’envole après avoir ricoché sur le sol.

85è minute, ASKO refais son retard. Marouf Tchakéi victime d’un tacle par derrière bénéficie d’un coup-franc. Il se fait justice avec plus de réussite cette fois-ci. La sentence exécutée à ras de sol finit dans les buts de Paroussie Attiso.

La 90ème minute sonnera sur ce score de parité. Les deux équipes doivent procéder aux tirs aux buts. À ce jeu, ce sont les Jaunes et Noirs qui s’en sortent gagnants.

ASKO de Kara remporte le graal et s’impose autant maître dans la Kozah, que champion du Togo.

En petite finale, c’est l’As OTR qui a pris le dessus sur l’As Togo Port.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!