Elim Can 2022 (F)/Tomety Kaï :  » il reste encore à coordonner les mouvements des filles « 

Les éperviers dames jouent São Tomé le 20 octobre prochain pour le compte de la manche aller des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) féminine Maroc 2022. En stage de préparation depuis quelques jours avec ses poulains, la sélectionneuse des éperviers dames, Tomety Kaï a fait le point des préparatifs à la presse.

À l’issue de ce deuxième stage de préparation, la sélectionneuse des éperviers estime qu’il y a du progrès à certains niveaux.

« Techniquement et physiquement il y a de bonnes choses, un peu de progrès par rapport au premier stage, mais tactiquement il reste encore à coordonner les mouvements des filles pour bien asseoir notre plan », a-t-elle confié.

Aussi l’équipe a-t-elle été rejointe cette semaine par trois joueuses expatriées en provenance de la France, du Maroc et du Ghana. Pour Tomety Kaï, ces arrivées sont un atout.

« La venue de Woedikou Mafille, Odette Gnintegma, Amiratou Ndjambara et Adinda-Akpo Mously est un atout pour nous. Toutes les filles sont contentes de les revoir. Nous espérons qu’avec leur arrivée, on atteindra nos objectifs ».

Faut-il le rappeler, les éperviers dames accueilleront São Tomé six jours après la confrontation aller (26 octobre).

Emmanuel TETE

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.