La 7ème journée du championnat national de football de première division met en perspective, de chaudes empoignades entre l’ASKO et l’ASCK, tous deux frères Kabyès, de la même localité.

Ce n’est pas encore Evala. Et pourtant en ce dimanche 1er décembre 2019, les frères de la Kozah offrent une séance d’empoignades aux allures de derby, à Kara. ASKO est sur une bonne dynamique. Après 6 journées de disputées, l’aînée des frères Kabyès n’a pas encore connu de défaite. Et c’est donc logiquement que Tchakeï Marouf et ses coéquipiers se positionnent sur le podium, au classement. Ils ont vu leur appétit grandir et voudraient bien se transcender et s’offrir le luxe de goûter aux délices de la royauté. Mais en face, se dresse les champions en titre, l’ASCK.

L’Association Sportive des Chauffeurs de Kara a connu un début de saison assez laborieux. Mais à force de persévérance, Kassim Guyazou et ses poulains se sortent peu à peu des abîmes. Avec deux victoires de rang, les Chauffeurs totalisent désormais 8 points et sont seulement à deux longueurs de l’aîné. Pour avoir peut-être retrouvé la formule qui fait gagner, l’ASCK apparaît bien désormais comme un solide vis-à-vis qu’il faudra ne pas négliger, partout ailleurs.

Les jeux restent à quelque chose près ouverts, et seule la fin des 90 minutes déterminera qui des deux frères Kabyès devra continuer à devoir révérence, à son prochain.

Laisser un commentaire