Le terrain du camp militaire de Zowla a accueilli le match entre Requins mâles et Show Boys, à la faveur de la 7ème journée de la D1 nationale. À la fin des 90 minutes de jeu, l’explication s’est révélée plate et stérile.

Ce sont les visiteurs qui se montrent les plus entreprenants, dès le début de la partie. Le capitaine Adjahlin Moïse et sa suite insistent à faire sauter le verrou défensif de Gbohloe-su tenu de main de maître par Nouwoklo Martin et Amatchoutchoui Kangnivi. C’est d’ailleurs à ce compartiment du jeu que les Requins mâles doivent ce mérite d’avoir su garder leurs buts inviolés, jusqu’à la mi-temps.

Du retour des vestiaires, Gbohloe-su se montre un peu plus insistant, mais il leur manquait vraiment quelque chose. L’absence de Ulrich Quenum et de Gueli Koffi sur l’aire de jeu, met à mal l’équipe du littoral qui peut en effet se réjouir d’avoir su garder le score final, sur cette parité. Les deux formations se séparent dos-à-dos, chacun devant se contenter du seul point engrangé.

Laisser un commentaire