Agaza FC de Lomé vient de perdre son troisième match d’affilé, en championnat. Le coach Kodjovi Mawuena tente de se retrouver.

Kodjovi Mawuena analyse le resultat du jour: «Voyez-vous, nous avons déjà perdu deux matches et sur ce troisième, nous avons joué avec la peur au ventre. Malheureusement, nous avons encaissé un but bête ; courir derrière un but comme ça, c’est difficile.»
Le coach fustige le manque d’effectif qui pénalise son club: «Les autres équipes ont gardé leur ossature. Ce n’est pas le cas chez nous. On a changé des joueurs et nous faisons avec ceux avec qui nous avons fait les préparations. Je croyais qu’on avait une équipe, mais maintenant, c’est difficile. Contre l’Entente 2 et contre l’Etoile Filante, on a bien joué. Aujourd’hui aussi, on a posé le ballon et on a bien joué. Il y a des moments où on doit patienter mais on se précipite, ce qui a fait qu’on a perdu lamentablement.»

À propos de son avenir à la tête des Scorpions Noirs de Tokoin, Kodjovi Mawuena s’en remet au bon vouloir des dirigeants : «Trois matches déjà de perdus sur dix, c’est un peu difficile et ça fait réfléchir. Si nous sommes là, nous allons continuer. Mais si la direction décide autrement, je peux toutefois partir.»

Laisser un commentaire