Le derby de la capitale sourit à l’As Togoport, à la faveur de la 19ème journée de l’élite. Les Dockers remportent la partie par 2 buts à 0.

C’est à une rencontre plutôt équilibrée qu’a assisté le public sportif du stade municipal de Lomé, dans les 20 premières minutes. C’est à la 27 ème minute que la situation se décante. Sur une incompréhension, la remise manquée du défenseur de Dyto, AMÉKOUDI, se transforme en passe pour Issam Tchadjobo. Celui-ci ne se pose pas de question et met la balle sous la barre de Adry Agbeko. 1 – 0, l’As Togoport prend les devant. La fête va se poursuivre 3 minutes plus tard. Nouvel errement de la défense des Robots Rouges, Akakpo Kwadjo secrètement informé du manque de confiance du portier Adry Agbeko, tente sa chance sur un coup de tête et corse l’addition pour le 2 – 0. Dans la dernière minute du temps additionnel, Akakpo Kwadjo encore lui, lancé dans le dos de la défense de Dyto, échoue face à Adry Agbeko qui sort le grand jeu pour éviter le 3 ème but. C’est sur ce score qu’intervient la mi-temps.

La seconde partie de jeu verra l’As Togoport s’installer dans une certaine quiétude en laissant le club de l’armée, se démener. Sporadiquement, Dyto fait des descentes dans le camp des hôtes mais manque de tact dans le dernier geste. Les aller-retour dans les deux camps ne donneront plus rien.

L’As Togoport soumet avec la manière les Robots Rouges et améliore son rang, au classement général.

Laisser un commentaire