La nouvelle de la disparition du Major Badabadi a plongé la famille du football dans un profond émoi. L’intendant de l’équipe nationale des Éperviers du Togo a rendu l’âme, le samedi 28 mars 2020. De partout, fusent des hommages.

Le Major Badabadi Essossinam était jusqu’à ses dernières heures, intendant des Éperviers du Togo et trésorier général du Dynamique Togolais. Noël Kokou Tadegnon salue la mémoire d’un ami, un proche collaborateur. «Un autre ami nous quitté… Un grand ami… Nos derniers échanges remontent à la soirée du 15 mars 2020»; écrit-il.

Le Major Badabadi était un grand ami de la presse sportive, en témoigne la proximité qu’il a toujours entretenue avec tous les journalistes. Ces derniers ont fini par lui donner le surnom de «confrère». C’est donc une disparition qui a plongé les hommes de médias dans une tristesse énorme. Ils lui rendent, chacun comme il peut, un vibrant hommage.

Le sélectionneur national Claude Marie-François Le Roy n’a pas dérogé : « c’était quelqu’un de très sensible, d’attachant. Que Major parte comme ça, c’est regrettable. Je pense à sa famille, à ses enfants. Ces hommages, ce ne sont pas que des mots, parce que quelqu’un qui disparaît comme ça, c’est de la tristesse et tout ce que cela entraîne autour. Nous sommes tristes et ce n’est pas seulement sa famille proche. Major avait la responsabilité des équipements, du matériel, ce qui est une très lourde charge dans une équipe nationale. Comme dans toutes les familles, on s’engueulait de temps en temps, mais toujours d’une façon sympa et positive.
C’est quelqu’un de passionné, qui aimait le foot et qui vivait les résultats de son club le DYTO, avec une immense charge émotionnelle. C’est un moment dur, très dur. »

Bien d’autres entités ont également salué la mémoire du défunt, notamment Kotoko FC de Lavié, l’Assocition des Entraîneurs de football du Togo, celle des kinésithérapeutes et plusieurs autres encore.

Toute la rédaction de foot.tg adresse ses condoléances les plus attristées, à la famille éplorée.

Laisser un commentaire