CHAN 2020: Claude Le Roy au Cameroun pour “épauler” Abalo

339

Le sélectionneur des Eperviers du Togo, Claude Le Roy a indiqué être au Cameroun pour “épauler”  Jean Paul Abalo, le coach de l’équipe nationale locale. Le technicien français, très élogieux envers ce dernier, a clairement dit qu’il n’intervient pas dans le travail de son adjoint, au niveau de la sélection fanion.

« Je n’interviens pas  du tout, ni dans la composition de l’équipe, ni dans la sélection des joueurs », a déclaré à la presse Claude Le Roy à l’issue de la séance d’entrainement des Eperviers A’ à Douala. L’équipe togolaise participe depuis le 18 janvier 2021 au championnat d’Afrique des Nations ( CHAN) 2020 au Cameroun.

« Il ne peut pas y avoir la moindre confusion . Par contre, Jean Paul me demande de temps en temps de dire un mot aux joueurs pour essayer de leur faire capitaliser un peu plus de confiance », a expliqué le technicien français.

Il a reconnu avoir sélectionné déjà en équipe première du Togo, certains joueurs qui participent au CHAN.  

« Il y a eu des joueurs que j’ai eu en équipe nationale aussi, au hasard de toutes les rencontres qu’on a jouées dernièrement. Ça me paraît normal qu’un sélectionneur soit là lorsqu’une équipe nationale A’ participe à une compétition aussi importante que le CHAN et surtout pour la première fois de son histoire » a-t-il souligné. 

« Je donne mon point de vue à Jean Paul et après c’est lui qui décide et moi je n’interviens en rien du tout dans la composition de l’équipe. Je peux lui donner mon avis, après il en fait ce qu’il veut » encore dit Claude Le Roy.

Il n’a pas tari d’éloge à l’endroit de Jean Paul Abalo,  son adjoint au niveau de la sélection fanion du Togo.

« J’aime cet entraineur, surtout, par rapport à son niveau. Ce n’est pas par hasard qu’on sort le Bénin et le Nigeria pour se qualifier au CHAN . Je pense qu’il a beaucoup, beaucoup de belles années dans ce métier. C’est quelques fois dur d’être reconnu chez soi », a soutenu Le Roy.

Pour lui, les Togolais doivent être fiers de Jean Abalo qui a besoin de leur soutien.

« Je pense qu’il a besoin d’être aidé, peut-être, par les médias qui doivent être fiers d’avoir un entraîneur togolais, complètement dédié à l’équipe togolaise, capitaine d’une équipe pour la coupe du monde, qui a une passion incroyable pour son équipe, qui a amené cette équipe pour la première fois au CHAN. C’est pourquoi je suis très très content », a conclu Claude Le Roy. 

Le Togo affronte l’Ouganda le vendredi 22 janvier 2021, au stade de la Réunification à Douala, en match comptant pour la poule C du CHAN. 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.