Togo – D1 / J6: Cinglant nul des Robots Rouges, face aux Requins Mâles

Les Robots Rouges de l’armée ont de quoi nourrir des regrets après un match nul 1 – 1 subi face à Gbohloe-Su des Lacs, tant il y avait de la place pour laver un vieil affront qui continuera de hanter le club de l’armée.

Dans cette première partie de jeu, c’est le Dyto de Lomé qui s’est le mieux illustré avec de très intéressantes entreprises menées essentiellement sur les côtés. Tour à tour, ce sont Mensah Acolitsè Victor, Kouloum Maklibè, Yere Justin et Olufade Christian qui vont donner du fil à retordre à la défense des Requins Mâles. De l’autre côté, Tchadjobo Sarabiou et Ataba Magnim tentent de répondre aux assauts lancés par les militaires.

31è minute, un peu médusé par le jeu de l’adversaire, Gbohloe-Su des Lacs affiche un immobilisme qui permet à Abalo Denis de chiper la balle à la défense, de combiner avec un partenaire pour enfin aller crucifier le portier Tondoro Cissé. 1 – 0, DYTO a pris les devants.

Gbohloe-Su reviendra rapidement au score. 36è minute, un coup-franc des Requins Mâles placé dans le mur des Robots Rouges est manipulé de la main. Bodjona Mawabwè indique le point de penalty. La sentence est victorieusement transformée par Ataba Magnim. À 1 – 1, Dyto est quelque peu diminué par le scénario d’un penalty non sifflé mais conserve malgré tout l’ascendant sur une rencontre qui n’a pas tout livré, avant que la pause n’intervienne.

C’est une intéressante formation de Gbohloe-Su des Lacs qui revient après la pause très entreprenante et assez incisive dans la moitié de terrain des Robots Rouges. Bien soutenu et alimenté conjointement par Junior Dogbatse et Tchadjobo Sarabilou, Moukaila Tawik imprime une pointe de vitesse au jeu qui désoriente quelque peu les Robots Rouges. C’est vint repasser devant et confondre leurs adversaires du jour. Gbohloe-Su reviendra peu à peu dans la partie mais c’est DYTO qui continuera de montrer plus d’envie. Les Robots Rouges vont poussent les Requins Mâles dans leur derniers retranchements. DYTO tenait par plusieurs fois l’occasion de remporter la partie, notamment sur cette belle offrande vendangée par Bodjroma Jean qui aurait pu permettre aux Robots Rouges de récolter les fruits de leurs labeurs.

Requins Mâles et Robots Rouges se partagent les points mis en jeu, mais le DYTO a de quoi nourrir de douloureux regrets lors de cette 6è journée du championnat de l’élite.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.