Élim. CDM 2022: Les Éperviers de nouveau défaits à Kégué

2 925

Les Éperviers du Togo perdent de nouveau lors de la deuxième journée des éliminatoires du mondial Qatar 2022. Recevant la Namibie à Kégué, Paulo Duarte et ses poulains courbent l’échine sur le score de 0 but contre 1.

Les Éperviers entament pourtant assez bien la partie. La première chaude alerte est arrivée sur les buts namibiens lorsque le capitaine Djene Dakonam à la réception d’un centre dans le camp adverse est crocheté dans la surface de réparation; mais l’arbitre n’accordera pas de penalty. Le Togo appuie encore à la 3è sur une lourde frappe de Aholou. Le portier namibien présent sur sa ligne, dégage le cuir. À la 10ème minute, Placca Fessou s’exerce également des 25 mètres suite à un centre de Laba Kodjo Fo-doh. La balle s’envole dans le ciel de Kégué. Puis c’est le tour de Marouf, deux minutes plus tard. En somme, les Éperviers mettent le maximum de pression dès l’entame de la partie.

La Namibie revient dans la cadence et réussit à tempérer les ardeurs des Éperviers en cette entame plutôt mouvementée. Sur une incompréhension de la défense togolaise, les namibiens inquiètent Malcom Barcola qui s’étend de tout son long pour dévier une balle frappée dans sa direction.

À deux minutes de la fin de la première partie, les Éperviers passent de nouveau à côté de l’ouverture du score. Sur un centre de Djene Dakonam sur le flanc gauche, Laba Kodjo Fo-doh croise un peu trop sa reprise de la tête. La balle se contente de passer en revue les buts namibiens. La mi-temps intervient sur cette parité nulle au marquoir.

À la reprise, quelques changements sont faits dans le camp togolais. Nya-Védji Elom et Moussa Bilal entrent en jeu. Le Togo recommence sur la même lancée avec de fréquentes descentes sur les buts namibiens. Contre toute attente, ce sont les visiteurs qui ouvrent le score. À la 53 ème minute, sur un centre venu de gauche, le dossard 21 d’un retourné acrobatique, place la balle hors de portée de Malcolm Barcola. Le Togo devancé, se doit de redoubler d’ardeur, ce à quoi Elom Nya-Védji qui à la 60ème minute, décoche une lourde frappe qui au final, est devicée.

64ème minute, Laba Fo-doh reçoit une balle de la poitrine en pleine course, de débat comme un beau diable, mais est contenu régulièrement par la défense namibienne.

L’entrée de Kevin Denkey offre un peu plus de punch à l’attaque togolaise, mais à la 74ème minute, l’attaque namibien trouve le montant gauche de Malcom Barcola. Les Éperviers l’ont échappé bel. Nya-Védji Elom toujours aussi pimpant sur son côté essaie de vives incursions qui ne donnent rien. Paulo Duarte lance toutes les cartouches dans la bataille. Mani Ougadja fait également son entrée. Les Éperviers jettent toutes leurs forces dans la bataille, mais rien n’y fit. Les dernières minutes passées à pilonner la défense des visiteurs, ne donnera rien.

Le Togo s’incline encore à domicile, lors de cette deuxième journée des éliminatoires du mondial Qatar 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!