“Le renouveau du football togolais par la formation et la compétitivité des jeunes” Florent Kataka

577

Florent Hégra Kataka administrateur du centre Swallows pose le diagnostic de la baisse de régime du football togolais. Il situe la cause dans la moindre importance accordée aux compétitions de jeunes ainsi qu’au déficit dans leur formation:

« Quand vous voyez le planning de la Fédération Togolaise de Football, la compétition des jeunes est placée en toute fin de programme et elle est placée dans la période des vacances. Cela va couvrir juste un ou deux mois et à ce jeu, nous prenons le mauvais bout. Cela ne se décrète pas, cela s’organise. Même si c’est pour l’année prochaine, il faut que tout soit mis en œuvre », a déclaré Florant Hégra Kataka, devant les micros de Radio Sport FM, le samedi 04 septembre 2021.

Florent Kataka est également le président de l’Association des Académies de Football du Togo ( 2AFoot ), une association qui fédère les académies spécialisées dans le football au Togo. Après trois ans d’existence de ladite d’association, il dresse un petit bilan:

« Nous avons jeté les bases de la structuration des académies de football. Nous sommes d’ailleurs représenté dans toutes les régions du Togo. Nous avons même préparé un championnat entre académies, qui va prendre en compte toutes les régions. Nous attendons ce que la fédération nationale de football nous en dira, puisqu’elle est la seule habilitée à organiser des championnats. Pour notre part, nous sommes prêts. On peut nommer la compétition, gala, tournoi, challenge, mais ce qui est sûr, nous allons mettre le pied à l’étrier. Nous espérons d’ailleurs participer à des compétition internationales avec une sélection de 2AFoot, notamment à Cotonou ou à Abidjan où l’on est prêt à nous inviter. Notre objectif est de pouvoir faire transférer des joueurs, pendant qu’ils sont encore jeunes, selon que les clubs européens le préfèrent. Ce sont les équipes nationales de jeunes qui donnent de la lumière aux jeunes, ce sont les championnats qui leur donnent de la compétitivité. Il faut que nos joueurs soient comparables à leur congénères du Sénégal notamment, qui déjà très jeûnes, comptent plusieurs années de championnat dans leur CV, avant même d’avoir 20 ans. Chez nous par contre, tout est à l’envers et c’est difficile pour nous de pouvoir placer nos joueurs. »

Si les jeunes ne jouent pas, il est impossible de les voir…

L’administrateur du centre Swallows relève le bénéficie que pourrait tirer l’équipe nationale de football, si les jeunes joueurs sont soumis aux compétitions:

« Aujourd’hui, beaucoup ne s’intéressent plus au football, lorsque l’équipe nationale a match, alors que cela n’était pas ainsi, par le passé. On ne peut plus se contenter de décrocher juste des victoires sporadiques. Le Togo par exemple a toujours eu des problèmes pour se trouver un latéral gauche de métier. Mais le problème est que même si les centres de formation en ont, ils ne peuvent pas proposer des joueurs à l’équipe nationale de football. Il faut que les joueurs soient révélés dans des championnats, pour être sélectionnés. Si les jeunes ne jouent pas, il est impossible de les voir. Ce n’est pas normal d’attendre que les joueurs partent d’abord à l’étranger, avant d’intéresser l’équipe nationale. Nous ne pouvons pas réussir ainsi. »

Nous avons pris le mauvais bout…

Florent Kataka en appelle à la Direction Technique nationale qui devrait se mêler des orientations donnés aux formations dispensées dans les académies de football :

« Il faut encadrer les académie, les homologuer, leur accorder des licences et la Direction Technique nationale doit avoir un droit de regard sur ce qui s’y fait. Elle doit orienter l’action des académies, en recommandant la formation des joueurs pour tel ou tel poste, sur le terrain. Malheureusement, tout le monde fait comme il veut, ce n’est pas profitable. Il faut même former les coachs typiquement, pour les spécialiser dans la formation des jeunes. Disons-le assez clairement, nous avons pris le mauvais bout. »

Arnaud BOCCO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!