Quiproquo financier entre Aïgba Moubarak et le FC Sofapaka

876

Aïgba Moubarak transféré de l’As OTR au club kenyan du FC Sofapaka n’a pas bouclé la période de son bail. Un quiproquo financier a visiblement mis à la collaboration.

L’idylle projetée entre l’international togolais Aïgba Moubarak et le FC Sofapaka n’aura duré que six mois. Transféré de l’As OTR vers le club kenyan pour deux ans, le togolais revenu pour les vacances, n’est pas retourné dans son club.

Aïgba Moubarak est aperçu ces derniers temps, à l’entraînement avec son ancien club l’AS OTR qui a d’ailleurs tenté de se prononcer sur la présence du gardien de but, au Togo, alors que la nouvelle saison le 25 septembre passé.

« SOFAPAKA FC est confronté à des difficultés financières qui ne rassurent pas les joueurs expatriés. Déjà à la fin de la saison dernière, les joueurs ont accumulé des retards de payement des salaires alors que le club est sponsorisé par la grande banque BETIKA, principal sponsor du club. » renseigne l’AS OTR, avant de poursuivre:

« Certains joueurs expatriés étaient obligés de quitter le club avant la fin de la saison. Face à ces difficultés, le président du club a pris des engagements qui n’ont pas été respectés. »

Aïgba Moubarak a donc jugé bout de se retirer également du jeu:

« Avec son avocat, le joueur a officiellement saisi par des courriers le club SOFAPAKA FC, la Fédération Kenyane de Football et la FIFA pour une intervention en vue de la résiliation du contrat qui lie les deux parties. En attendant une réponse, Aïgba Abdul-Moubarak s’entraîne pour garder la forme. La présence du joueur actuellement à Lomé est donc une affaire administrative plutôt que sportif. » conclut le club togolais.

Arnaud BOCCO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!