Togo: Recyclage des entraîneurs de football en prélude de la nouvelle saison

Les différents entraîneurs de football suivent des séances de recyclage, en vue de la nouvelle saison sportive. Après les gardiens de buts et leurs entraîneurs, ce sont les techniciens de D1 et D2 qui ont pris le relai.

Cinq jours, c’est le temps qu’il a fallu pour procéder au recyclage des gardiens de buts de la zone sud ainsi que de leus entraîneurs. La manœuvre vise à leur offrir les moyens de mieux aborder la nouvelle saison qui est d’ailleurs déjà lancée en ce qui concerne la première division. Du 25 au 29 octobre donc, Alexandre Felipe Urbano Moreira, l’entraîneur des gardiens de buts des Éperviers du Togo a transmis son expertise aux candidats à ladite formation. Pour lui, le mental est prépondérant:

« J’ai fait un travail physique et mental. Nous avons beaucoup travaillé les passes qui sont très importantes pour les gardiens de buts. » a déclaré Felipe Alexandre Urbano Moreira.

La même formation a également eu lieu dans la zone nord et a concerné les entraîneurs et gardiens des clubs tels que ASKO, ASCK, Unisport, AS Binah, Semassi, Ifodje, Kakadl, Sara FC, As Togo Port, As OTR, Entente II, Dyto Fc, Gomido FC, Gbohloe-su des Lacs, Anges FC, et Kotoko de Lavié.

Le vendredi 29 aussitôt la cérémonie de clôture du stage des gardiens clôturée, un stage a été lancé au siège de la FTF, à l’intention des entraîneurs de D1 et D2 uniquement.

Après la fin de la saison 2020-2021, la Direction Technique et ses partenaires, c’est à dire les entraineurs sur toute l’étendue du territoire, ont présenté un rapport dans lequel nous avons mentionné certains manquements au niveau du jeu, sur le plan tactique, sur le plan organisationnel et aussi sur le plan de la récupération. Les thèmes ont été choisis pour la circonstance pour que nous puissions pallier aux défaillances et pratiquer un football de haut niveau. L’accent est mis sur le bloc équipe. Avec le football moderne, il faut jouer compact mais nous jouons en laissant des espaces. La gestion des systèmes également, ceux qu’ils devront utiliser en fonction des joueurs qu’ils ont“, a déclaré le Directeur Technique National Gneni Sebabi au sortir de la cérémonie de lancement au siège de la FTF.

Arnaud BOCCO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.