Elim Mondial 2022/Djene Dakonam :  » Ne rentrons pas dans l’euphorie « 

Le capitaine des éperviers, Djene Dakonam félicite ses coéquipiers pour la victoire face à la Namibie. Ce pari d’une belle fin des éliminatoires gagné, le défenseur togolais estime néanmoins, que du travail, il y en a encore. L’euphorie, lui, doit attendre.

Les éperviers ont battu les Brave warriors cet après-midi sur un score étriqué d’un but à 0. Une victoire voulue par tous le groupe des éperviers pour bien achever la campagne pour Qatar 2022, selon Djene Dakonam.

 » On a bien terminé le parcours.C’était un peu compliqué au début, mais à la fin, on a essayé de progresser, de faire de bonnes choses et aujourd’hui, on a pris les 3 points qui sont très importants pour nous « .

Il ajoute :

 » Je crois qu’il y a une progression énorme. Je tiens à féliciter les joueurs. J’ai senti une abnégation, le courage, de la confiance et je crois qu’avec ça on peut faire de grandes choses « .

A propos des cages togolaises restées inviolées, le capitaine de la sélection pense que l’arrière-garde togolaise a été sereine sur ce match.

 » Une équipe qui n’encaisse pas de buts, c’est une belle équipe, c’est une grande équipe. C’était ça le discours, mais malheureusement, on a concédé un penalty, qui peut-être n’est oas un penalty. Je crois quand même que la défense a aujourd’hui été sereine. On a sorti un grand jeu et essayer de ne pas prendre de buts « .

Le portier togolais, Ouro Gnéni qui a arrêté le penalty du camp adverse pour garder les buts togolais vierges, a été congratulé par son capitaine.

 » Je félicite également le gardien d’avoir arrêté le penalty. Je sens qu’il a beaucoup progresser. En une semaine, tout ce qu’on lui a dit, il a essayé de corriger les erreurs et aujourd’hui ça a payé. Je suis très content du groupe « .

Par ailleurs, le défenseur central togolais met déjà le cap sur les prochaines échéances. Pour lui, l’heure n’est pas encore à l’euphorie.

 » Ne rentrons pas dans l’euphorie. L’équipe togolaise n’est pas une équipe qui a de très grands joueurs, mais j’ai senti quelque chose d’exponentiel. Ça progresse ! Il y a de la confiance. Aujourd’hui, je sentais la fatigue par rapport au voyage, mais on a cru et ça a payé. Avec cette motivation, avec l’envie qu’on a aujourd’hui, je crois que pour la qualification, on fera de bonnes choses « .

Emmanuel TETE

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.