CAN Maroc 2022 / Gace Talya: « Donner toutes nos forces pour cette CAN… »

Aussitôt arrivée dans le nid des Éperviers Dames que Gace Talya songe déjà à marquer de son sceau, sa première CAN avec le Togo. La Joueuse de l’AJ Auxerre se dit bien accueillie par ses paires, de la sélection nationale féminine du Togo.

Gace Talya la sociétaire du club français de l’AJ Auxerre en troisième division, a bien de rêves, en arrivant au Togo. Aussitôt découverte par le public sportif togolais, à la faveur de la publication de la liste des Éperviers Dames en route pour le Maroc, Gace Talya pense s’être bien intégrée. Elle songe même à remporter là CAN, le rêve étant permis.

Sur les préparatifs de la CAN Maroc 2022, Gace Talya estime que les préparatifs concernent tout l’équipe nationale :

« Ce n’est pas personnel. C’est une équipe. On n’est plusieurs, ce n’est pas un sport individualiste, donc ensemble on vas le faire pour représenter le pays . »


Arrivée dans le groupe au soir de la publication de la liste définitive, Gace Talya dit avoir rencontré une écho faborabke, quant à l’accueil:

« Super, l’accueil était super. On m’a accueillie comme si tout le monde me connaissait depuis longtemps. Tous le monde a le sourire . Je suis heureuse depuis que je suis là. »

Pour en arriver là, Gace Talya a dû compter avec Woedikou Mafille, actuelle sociétaire de l’Yzeure FF.

« Je connais une seule personne Mafi Wedikou de la France dans mon club actuel. Elle était ma coéquipière, entre nous deux l’ambiance était super . Oui là on vas essayer de faire au mieux. J’espère m’entendre avec toute l’équipe. Et Comme je vous l’avait dit il faut essayer de faire au mieux pour l’équipe. »

Gace Talya a également dressé un petit bilan de sa saison, en club :

« À l’AJ Auxerre, la saison était bien. On a fait les barrages pour monter en ligue 2. On a gagner 2-1, après on a perdu parce qu’il ont marqué à l’extérieur. Pour ma part, je me suis bien débrouillée. J’ai marquée, c’était une bonne saison . »

L’attaquante togolaise compte sur le soutien du public sportif, pour la grand-messe qui a lieu au Maroc :

« De nous soutenir, grâce à Dieu on en est là. On va essayer de tout faire, se battre jusqu’au bout pour cette CAN. C’est un rêve . »

Arnaud BOCCO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.