RECEPISSE HAAC: 0058/HAAC/07-2022/PL/P -
dimanche , 23 juin 2024
ActualitéÉlim CAN 2023Equipes nationalesFlash

Eliminatoires CAN 2023 : Réactions dans le nid des Eperviers à l’issue de l’élimination

Le Togo ne fera pas partie des 24 nations qui se disputeront le trophée de la CAN 2023 en Côte d’Ivoire en janvier 2024. La faute à une défaite du Burkina ce dimanche au Cap-Vert ; un scénario qui met fin au rêve de phase finale de CAN pour le Togo, malgré la victoire face à l’Eswatini. Djene Dakonam, Placca Fessou et l’entraîneur adjoint Paulo Pedro se sont exprimés à l’issue de cette nouvelle désillusion.

Paulo Pedro apprécie d’entrée la prestation de son équipe face à l’Eswatini.

« Je pense qu’on a fait un bon match pendant les 65 premières minutes du match. Nous avons très bien préparé ce match et on savait la difficulté qu’on allait avoir devant nous. Eswatini est une équipe qui allait se battre jusqu’au bout, on le savait. On a bien débuté le match, on s’est créé plusieurs occasions, mais on a raté au moins 6 chances de but face-à-face avec le gardien. Félicitations aux joueurs pour le travail accompli, ils ont suivi tout ce qu’on a donné et on a atteint notre objectif, obtenir la victoire et les trois points ».

Le capitaine Djene Dakonam abonde dans le même sens :

« Le match était en notre faveur et franchement j’ai noté une progression du groupe et aujourd’hui, ça s’est vite tiré sur le terrain. Je crois que cette victoire, on l’a mérité et ça fait plaisir ».

Placca Fessou, lui aussi, insiste sur la progression collective du groupe et la bonne dynamique actuelle.

« Au jour le jour, l’équipe est en train de se mettre en place ça joue beaucoup plus maintenant. On se crée beaucoup d’occasions, l’équipe est dans une bonne dynamique actuellement ».

Revenant sur l’élimination, Djene Dakonam parle d’un sentiment de désolation à l’issue de ce scénario.

« Cette qualification, on l’avait au bout des doigts, parce que pour nous, on jouera la finale à Lomé contre le Cap-Vert. Un sentiment de désolation parce que là, on était à fond. On a joué ce match sans penser au match du Cap-Vert. On croyait que ça allait se jouer à Lomé, mais finalement, la chance n’a pas été de notre côté ».

Pour Placca Fessou, ce n’est que le groupe qui doit s’en prendre à lui-même.

« C’est nous-mêmes, commençant par le match contre l’Eswatini à Lomé et les deux derniers matchs. On ne peut que s’en prendre à nous-mêmes. Essayer de revenir plus fort et continuer dans cette dynamique surtout parce qu’aujourd’hui on a essayé de proposer un bon jeu et ça s’est bien passé. Ne pas se décourager, quand bien même, ça fait vraiment mal ».

Le capitaine insiste par ailleurs sur la progression du groupe et la nécessité de continuer à travailler pour les prochaines échéances.

« Je crois qu’il faut continuer à travailler parce que la progression, je l’ai encore notée aujourd’hui et je pense que le groupe est maintenant homogène, solide et il faut maintenant penser aux échéances à venir. Il faut se réveiller tôt, déjà dès décembre gagner des matchs. C’est le plus important ».

L’adjoint de Paulo Duarte, Paulo Pedro revient sur le match à domicile face à l’Eswatini qui coûte au Togo une CAN.

« Le match à Lomé, c’était un petit peu comme ce match. On a créé plusieurs chances de buts, mais on ne les a pas convertis. Contre le cours du jeu, on encaissé le but du 1-1 puis on est repassé devant 2-1 et dans les arrêts de jeu un but bizarre qui a diminué tout le travail qu’on a fait pendant 90 minutes ».

Il conclut :

« Je pense qu’on a fait tout ce qu’on peut pendant ces cinq matchs. On peut voir que l’équipe progresse match après match. L’équipe grandit, l’équipe a plus de qualité de jeu à chaque match. On produit du jeu et on se crée des chances de buts, mais le but ne vient pas et ça , c’est le football et il faut savoir vivre avec ça ».

Emmanuel TETE

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi ...

Related Articles

Exclu: Championnat d’Afrique d’athlétisme / Naomi Akakpo : « L’organisation c’est du n’importe quoi… »

Le championnat d'Afrique d'athlétisme démarre d'un mauvais pied. Après à peine une...

Togo: Démission du sélectionneur Paulo Duarte

La Fédération Togolaise de Football a annoncé le vendredi 21 juin 2024,...

Togo / Éperviers : Paulo Duarte rend le tablier

Paulo Duarte n’est plus le sélectionneur du Togo. La nouvelle a été...

Togo / D1 Lonato : ASKO – AS OTR en attraction, le programme de la 27ème journée

La D1 Lonato aborde son 27ème chapitre ce vendredi 21 juin 2024...