RECEPISSE HAAC: 0058/HAAC/07-2022/PL/P -
lundi , 27 mai 2024
Urbain Honfo
ActualitéEquipes nationalesFlash

Préparatifs Tournoi UFOA-B / Urbain Honfo : « On ne va pas se cacher derrière ça »

Urbain Honfo, le sélectionneur de la sélection cadette du Benin s’est exprimé au terme du match nul 0-0 entre son équipe et le Togo ce vendredi 10 mai 2024. Il abordé le niveau de son équipe, les points qui restent à améliorer dans le jeu et le jeu de l’adversaire du soir.

Urbain Honfo pointe d’entrée les tares de son équipe.

« On a un groupe pas trop homogène parce qu’on manque de banc de touche. C’est pourquoi en première partie, il fallait vite faire la différence et marquer des buts parce qu’en deuxième partie, on va souffrir à cause des changements, mais aussi à cause de la fatigue chez certains joueurs. On est pas encore prêt parce qu’au niveau physique, tout le monde n’est pas au même niveau, au niveau tactique également et au niveau technique. Au niveau bloc équipe, on essaie de mettre quelque chose en place parce que lorsque vous avez un temps de préparation court comme ça, le levier sur lequel il faut le plus travailler, c’est le bloc équipe parce qu’on ne peut pas faire beaucoup plus d’efforts d’énergie en courant n’importe comment sur le terrain. Il faut que tout soit bien coordonner pour que tactiquement, on soit prêt pour créer suffisamment de problème à l’adversaire. On n’est pas encore prêt, mais nous avons encore jusqu’au 18 (mais, ndlr) puisque nous rentrons en compétition le 18. D’aujourd’hui jusqu’au 18, je pense qu’on a encore un peu de temps. On va rallier le Ghana demain et dès qu’on sera sur place, on va essayer de corriger tant soit peu ces insuffisances que nous avons notées cet après-midi ».

Il parle ensuite de l’équipe du Togo.

« Nous avions déjà joué lors de la première édition à Lomé, mais, pour ce que j’ai vu aujourd’hui, je pense que le Togo a une très belle équipe. Après, le problème avec ces jeunes c’est savoir quand il faut faire la passe, quand il ne faut pas le faire de dribble. Nous aussi, on aurait pu marquer un ou deux buts si on avait fait les bons choix au bon moment. C’est ça le problème avec cette équipe togolaise où, à des moments décisifs où il faut prendre la bonne décision tactique, au lieu de faire le bon choix, ils traînent sinon ils auraient pu marquer. Sinon, c’est une équipe qui arrive à ressortir proprement le ballon de derrière. Je crois que elle pourra, si elle devient plus efficace devant les buts, réussir à faire quelque chose du côté d’Accra« .

Il renchérit évoquant un joueur togolais qui a attiré son attention.

« C’est le numéro 10. Quand vous avez un numéro 10 qui se déplace comme ça entre les lignes, c’est très difficile pour l’équipe adverse de le marquer parce qu’il n’est ni devant, ni derrière. Il se met entre les lignes. Le jeu dans les intervalles, je pense que c’est le meilleur jeu au niveau de la possession et lui je pense qu’il a bien cerné cela et nous a créé énormément de problème surtout en première partie. C’est vrai qu’en deuxième partie, on a essayé de resserrer un peu les lignes, on ne l’a pas vu, mais dès qu’il y a eu de l’espace, il a su en profiter ».

Le technicien béninois décrit ensuite, le processus de sélection des joueurs qui constituent son équipe pour le tournoi UFOA B.

« Ça a été compliqué parce que nous n’avons pas un championnat des U17 au Bénin donc ces jeunes sont au niveau des centres de formation. Nous avons organisé un tournoi au niveau des centres pour faire une première sélection. Après il y a eu une présélection de 60 joueurs que nous avons ciblé au niveau de de ce tournoi-là et sur ces 60, on a retenu 30 qui sont rentrés dans un premier regroupement d’une semaine. Ces enfants ont été soumis à l’IRM. Il y a eu quelques cas de non éligibilité qu’on a sorti et là on se retrouve à 21 »

Il relève la principale difficulté qu’il a rencontré dans ce processus.

« La grosse difficulté qu’on a eu, c’est qu’il y a une équipe scolaire qui participe à une CAN et une autre qui participe à la coupe du monde. On avait constitué notre équipe avec la majorité de ces jeunes scolaires. Malheureusement, au dernier moment, les calendriers n’étant pas séparés l’un de l’autre, ce n’est plus possible d’avoir ce souhait et c’est ça qui nous handicape un peu. Mais, on ne va pas se cacher derrière ça. On va se battre avec les armes que nous avons. Nous avons quand même des atouts à faire valoir ».

Emmanuel TETE

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi ...

Related Articles

Togo / D1 Lonato : Le récapitulatif de la 23ème journée

La 23ème journée de la D1 Lonato vient de s’achever ce dimanche...

Togo / D2 (J8) : L’Etoile Filante, second promu, le récapitulatif

Les carottes sont maintenant cuites quant aux places qualificatives pour l’élite à...

Finale LDC CAF: Malheureux Roger Aholou en manche retour (vidéo)

Titularisé en manche retour de la finale de la Ligue Africaine des...

Togo / D2 Play-offs (J8) : Le CDF Haknour en D1 Lonato, le reste du programme

Le CDF Haknour est en D1 Lonato depuis ce vendredi 24 mai...