RECEPISSE HAAC: 0058/HAAC/07-2022/PL/P -
jeudi , 25 juillet 2024
ActualitéOmnisport

Ligue Africaine de Muay Thaï: Un Togolais qualifié en demi-finales, lors du Lomé Fight Night

La Ligue Africaine de Muay Thai a disputé les quarts de finale de son championnat, le 29 juin 2024. Tenu à Lomé, la soirée Lomé fight night a vu la qualification d’un Togolais pour l’étape des demi-finales, pour une compétition démarrée le 13 avril 2024.

Sept combats en tout ont tenu en haleine le public de l’esplanade du marché de Cacavéli à Agoè, à la faveur de la Lomé fight night. L’initiative des promoteurs du Muay Thai, de placer le Togo sur la carte internationale de la discipline semble prendre forme de la plus belle des manières avec cette compétition de la Ligue Africaine de Muay Thai qui a permis de mettre aux prises les athlètes de diverses nationalités. Ils sont entre autres Nigériens, Nigérians, Gabonais, Burkinabès, Camerounais, Guinéens et Togolais à s’être disputés les place pour les demi-finales de la compétition.

Le public présent autour du ring dressés au marché de Cacavéli a aussi eu droit à un combat féminin de très facture entre deux soeurs nigérianes, Immaculata Nelson et Theresa Ajiboye.

Le Togo pays hôte a livré trois combats et en a remporté seulement un. C’était la dernière confrontation de la soirée, sur laquelle Sylvain Kokou Adadji a sauvé la face du Togo, en venant à bout du nigérian Damilare Ayilaran dans la catégorie des moins de 67 kilos.

Le Togolais se qualifie dans pour les demi-finales qui sont prévus dans trois mois, toujours au Togo.

Plusieurs distinctions ont été décernées aux meilleurs athlètes de l’année:

  • Cynthia Jibidar
    a eu la reconnaissance de la première fille Togolaise, championne d’Afrique du Kick boxing, championne de la boxe anglaise, championne de MMA et championne en Muay Thai.
  • Adams Zikpli a eu le trophée de
    Champion d’Afrique WBC Muay Thaï, kick-boxin et MMA
  • Fred Kudzete
    Champion d’Afrique kick-boxing, Muay Thaï et MMA et de la boxe anglaise.
  • Ernest Prince Ondo
    du Gabon champion d’Afrique de kick-boxing, Muay thaï et MMA

Le promoteur du Lomé fight night Henry Jallah ancien champion
Est nommé meilleur organisateur en Afrique du sport de combat et meilleur promoteur.

« La Ligue Africaine de Muay Thaï est l’une des premières ligue pro de Muay Thaï sur le continent. Il réunit plusieurs pays pour pouvoir choisir les meilleurs combattants de Muay Thaï dans diverses catégories, en Afrique, » a-t-il confié.

Il a présenté e Muay Thaï comme originaire de la Thaïlande et ayant joué le rôle d’arme de défense, lors de la guerre de ce pays, face à la Birmanie.

« Le Muay Thaï, c’est des coups de poings, de genoux et de pieds. Les meilleurs combattants étaient ceux qui protégeaient le roi. » a-t-il révélé.

« L’objectif de cette soirée est de montrer au monde entier que l’Afrique pouvoir figurer sur la carte internationale du Muay Thaï, avec de bons combattants. Là, c’est l’étape des quarts de finale. Les demi-finales ont lieu dans trois mois puis la finale aura lieu en décembre, toujours à Lomé. »

Henry Jallah se confie sur l’intérêt d’organiser la compétition, à Lomé.

« Le but est de faire de Lomé une plaque tournante du Muay Thaï. Mettre Lomé sur la carte internationale de la discipline, avec de bon combattants. »

Arnaud BOCCO

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi ...

Related Articles

Togo : Le chronogramme de la saison 2024-2025

La Fédération Togolaise de Football (FTF) a officiellement révélé le calendrier de...

LDC (F): Le groupe de l’ASKO Féminines au tournoi qualificatif de l’UFOA-B

Le tirage au sort des groupes du tournoi de l'UFOA-B place l'ASKO...

Togo / D1 Féminine: Le programme de mise en jambe de l’ASKO Féminines

Curieusement mise au repos après seulement une journée de championnat, l'ASKO Féminines...

JO Paris 2024 : Des athlètes togolais déjà en terre française

La délégation togolaise pour les Jeux Olympiques de Paris est arrivée en...