Le regretté joueur de l’Association Sportive des Chauffeurs de Kara est inhumé le samedi 27 juin 2020, dans son village natal à Davié.

Décédé le 18 juin 2020, Kossi Koudagba a été porté en terre neuf jours plus tard, devant des sympathisants et fans, dépités, interrogatifs et à la limite, coléreux.

Il fallait se débattre dans une foule bien compacte pour se frayer un chemin dans Davié, le samedi 27 juin 2020. Amis, familles coéquipiers, sympathisants, curieux, tous n’ont pas voulu se faire compter les derniers moments du prodige de Davié, à l’heure de lui dire les derniers adieux.

Koudagba Kossi a eu droit à de vibrants hommages avant d’être porté en terre au cimetière de Davié, devant une marée humaine hystérique qui continuait à s’interroger sur la vie de celui qui représentait l’espoir de tout un pays.

Étaient présents dans la foule, le Président de la Fédération Togolaise de Football Guy Gbézondé Akpovy accompagné du secrétaire général de l’instance, Pierre Lamadokou. L’on a également aperçu Ama Aklisso Chérif le Président de l’ASCK, et bien d’autres personnalités qui ont bien voulu faire le déplacement de Davié.

Buteur fin à 25 ans seulement, Kossi Koudagba trois fois meilleur buteur des championnats du Togo et “héro d’Agégé” à la faveur de la qualification au CHAN 2020, laisse un goût d’inachevé à tout le Togo et de quoi regretter à jamais un Espoir sans détour, pour l’équipe nationale de football des Éperviers du Togo.

Laisser un commentaire