Les dirigeants du Club Olimpia de Asunción ont tenu une réunion à l’issue de laquelle ils ont décidé d’une rupture à l’amiable du contrat qui lie Emmanuel Adebayor, au club paraguayen.

La décision est tombée tard dans la soirée du 30 juin 2020. L’ancien capitaine des Éperviers du Togo est désormais libre de tout contrat. Arrivé en février passé dans le club paraguayen, le rejeton de Kodjoviakopé n’aura passé que quatre mois dans son nouveau club.

La pandémie du coronavirus ayant obligé à l’arrêt des activités de football, Emmanuel Adebayor a préféré rentrer au Togo en attendant la reprise du championnat. À l’heure de retourner dans son club l’ancien madrilène se retrouve face à bien de contraintes qui ont finalement obligé les dirigeants de son nouveau club à procéder à une rupture à l’amiable. Le club paraguayen “préfère ne prendre aucun risque avec Emmanuel Adebayor, tout en préservant l’héritage de ses institutions et la relative stabilité économique du pays”, peut-on lire dans la correspondance publiée sur les médias sociaux.

Le Club paraguayen manifeste toute sa reconnaissance pour le plus apporté par l’attaquant togolais et lui souhaite une très bonne chance, pour la suite de sa carrière.

Laisser un commentaire