Le match de la 4ème journée de l’élite qui a mis aux prises l’As OTR et Sara Sport a vu l’équipe de Bafilo réaliser le hold-up parfait, au grand dam de son hôte.

Passée la minute de silence observée en mémoire du coach Ayivi Ekuévi décédé en début de semaine, les 22 acteurs entament la partie, préférant s’observer, pendant presque un quart d’heure de jeu avant d’entreprendre de sortir de leurs réserves. Aux coups de boutoir de Sara Sport portés par le dossard 10 en la personne de Godwin Chika Okwara, répondent les poulains du coach Noutsoudjè Maurice, tout aussi incisifs. Diomande Kader, Agbeto Ballack et de Souza Savant pressent leurs adversaires mais ne trouvent pas la faille. Derrière, Sara Sport entreprend également de belles actions mais à la fin des 45 premières minutes de jeu, point de but de marqué.

La seconde partie de jeu sera la copie presque conforme de la première. D’un camp à l’autre, la balle aura voyagé pendant toute la partie. Les entrées de Dosseh Koffi, Tengue Yves et Karkoma Roch n’auront pas apporté la pièce manquante au puzzle des collecteurs d’impôts; pire, ils seront surpris. 91ème minute donc, Djabre Mamah fait le festival et oblige la défense de l’As OTR à concéder le corner. La sentence exécutée, trouve la tête de Zourkaneni Tchagandi qui bat Aïgba Moubarak. Les locaux sont sonnés. À la dernière minute de jeu, soit la 92 ème, Tengue Yves tient l’occasion d’arracher l’égalisation mais la balle passe au dessus de la barre transversale.

L’As OTR perd un second pari à domicile et voit le doute s’installer un peu plus, dans ses bases.

Laisser un commentaire