La liste « ENSEMBLE POUR LA REFONDATION » est en lice pour les élections au district préfectoral de Lomé-Golfe. Le groupe s’est présenté à la presse, mardi.

Patrice Koami Agboli conduit la liste ENSEMBLE POUR LA REFONDATION. Le groupe est composé entre autres de Sakpa Komi et Dossou Gbolowou, respectivement 1er et 2ème vice président. Suivent Mabudu Blanchard, Ouadja Lantame, Agbomadzi Yao, Tchédré Rafiétou, Atayi Ayi, Sewoavi Dédé, Senyedji Ayaovi, Afemeku Kokou ainsi que Adzwiwonou Kodjo.

La liste présentée à la presse a dix grands axes, en terme de programme d’activité. Il s’agit entre autres d’instaurer une méthode participative pour un travail collégial, impliquer les médias et les anciennes gloires à tous les niveaux de collaboration, créer un partenariat avec certaines institutions.

S’adressant à la presse, Patrice Agboli est revenu sur les raisons du point de presse, du jour: « Nous avons émis des idées et je crois que cela peut donner une base solide à ce district. Au lendemain de cette refonte, il faudrait qu’un expérimenté prenne les devant et fasse une bonne restitution des recommandation des travaux. J’ai pris attache avec les anciens présidents de district en émettant l’idée détendre ce district. Ils l’ont tous accepté et ensemble nous nous sommes concertés pour sortir une liste pour gérer le district préfectoral Lomé-Golfe.»

Patrice Agboli compte sur son expérience engrangée pendant 26 années d’activité, pour tenir ce pari: « C’est depuis 1994 que je suis rentré dans l’administration du football au Togo. J’ai été membre fondateur de la ligue du football Lomé-Golfe. Passé par Kara, j’ai été secrétaire général adjoint de la ligue de Kara. J’ai également été secrétaire général de la Ligue d’Ablogamé et toutes ces expériences je pense la restituer à la nouvelle génération. Permettre la décentralisation du football, dans les districts. »

Le futur président et sa suite ont une kyrielle de programme à exécuter. Patrice Agboli en rappelle quelques axes: « La première des choses pour nous, c’est de trouver un local pour habiter le siège du district. Ensuite, mettre un accent particulier sur le football à la base. Ensemble, nous mettrons sur pieds une direction technique préfectorale pour donner une accent particulier à la formation à la base. »

Le rendez-vous est pris pour les élections proprement dites.

Résumé du point de presse organisé par la liste Ensemble pour la Refondation

Laisser un commentaire