Élim. CAN U17: Les Éperviers du Togo, royalement en demi-finale

861

Les Éperviers du Togo se sont qualifiés déjà dès la deuxième journée pour les demi-finales du tournoi de l’UFOA-B, en disposant des Écureuils du Bénin par 3 buts à 1.

En cette seconde sortie dans le groupe A pour le tournoi de l’UFOA-B, l’exercice constituait d’une part à s’assurer une qualification pour les demi-finales et d’autre part à refaire un retard de cinq buts. Les deux formations entament donc la partie avec un déséquilibre psychologique qui ne tarde pas à se faire sentir sur le terrain. Rapidement les Éperviers prennent le contrôle de la partie et obligent les béninois à se retrancher.

La première alerte est arrivée à la 27è minute sur une lourde frappe de Ouzeroudine Kperedja. Bien en place dans des cages, Kocou Amoussouvi d’une belle détente écarte le danger. La seconde chaude alerte intervient à la 34è minute mais se confondant en précipitation, l’attaque togolaise manque de prendre l’avance. Mais le déclic ne va pas tarder. Alors que l’on jouait la 37èminute, la défense béninoise se mélange les pinceaux, ce qui permet à Robert Sedzro de tromper le jeune portier Kocou Amoussouvi. À 1 – 0, le Togo enfonce beaucoup plus son vis-à-vis et s’offre davantage d’aise au classement. Plus rien ne se marqué jusqu’à la fin de la première partie.

À la reprise, les jeunes Écureuils reviennent rapidement dans la partie. À la 54è minute, la défense togolaise restée quelque peu statique laisse la liberté à Yamirou Ouorou de placer un boulé sous la transversale de Israël Fagla le portier togolais. Ce n’était que partie remise. À la 65è minute, les Éperviers repassent devant. Sanctionnant une faute à la lisière de la surface de réparation, le capitaine togolais Kokou Dotsè place un lobe astucieux qui ne laisse aucune chance à Kocou Amoussouvi, trop court sur l’action. Avec cette avance prise, le Togo assiège le camp des Écureuils et les oblige à la débandade. La sanction s’ensuit. Un troisième but interviendra dans le temps additionnel, œuvre de Mawussi Adohoun. À 3 buts à 1, le Togo décroche son ticket pour les demi-finales du tournoi de l’UFOA-B. Le Bénin quant à lui est éliminé, après deux défaites consécutives.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.