CHAN 2020: Les Éperviers du Togo héroïques face aux Cranes d’Ouganda

622

Les Éperviers du Togo ont remporté leur première victoire au CHAN Cameroun 2020. Le Togo a battu l’Ouganda sur le score de 2 buts à 1.

Le Togo entame la partie avec beaucoup d’entrain et de déterminantion. Le trio Ismaël Agoro – Marouf Tchakéi – Tchatakora Sémiou combine bien et c’est à peine si ce coup de tête de Agoro Ismaël un peu mal ajustée à la 6è minute, n’eut marqué l’ouverture du score. Paul Mboa était là pour le sauvetage sur la ligne de but ougandaise. À tentative de temporisation des ougandais, la formation togolaise répond par des combinaisons désarçonnantes qui débouchent sur un but à la 22è minute mais l’arbitre Gatogato avait signalé une faute de Ouro-Agoro Ismaël, en amont. Passée la demi-heure de jeu, les Ougandais tentent de reprendre le dessus, mais cela ne va pas durer. Globalement, le Togo montre une assez intéressante physionomie durant toute la première mi-temps avec un collectif qui s’est relativement bien retrouvé et il ne manquait plus que l’ouverture du score pour tout coiffer. Cela n’a pas tardé.

À la reprise, le Togo ouvre rapidement le score après une énième combinaison. Marouf Tchakéi dépose le cuir sur la tête de Tchatakora Sémiou qui trompe le portier ougandais. Le but est salué par un hommage rendu au regretté attaquant togolais, Kossi Koudagba. Seulement trois minutes plus tard (52è minute) les ougandais reviennent au score par Kyeyune qui déclenche un boulé de canon, douchant les ardeurs togolaises. Ce n’est que partie remise. 57ème minute, Richard Nane se signale d’un autre boulé de canon, un air de réponse du berger à la bergère. Le Togo repasse devant. Un peu comme dopés par cette seconde réalisation, les Éperviers appuient davantage comme sur cette belle chevauchée de Nane Richard suivie de la lourde frappe quelques instants après, de Agoro Ashraf.

Le Togo presse de toutes parts les ougandais qui n’en pouvaient plus de subir. Héroïques Éperviers du Togo qui remportent avec la manière, le match qui devait assurer leur survie, dans la compétition.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!