Togo – D1 / J6: L’affront Gbohloe-Su toujours au travers de la gorge des Robots Rouges

221

La 6è journée de la D1 nationale au Togo met aux prises les Robots Rouges de l’armée et les Requins Mâles. Il s’agit d’une confrontation qui a tout l’aspect d’un cordial règlement de compte, un léger vieil affront à laver, côté DYTO.

Pour rien au monde, les Robots Rouges de l’armée ne se permettraient plus aucune défaite face aux Requins Mâles d’Aného. À l’état-major général des Forces Armées Togolaises, l’on n’a pas oublié cette humiliation subie à domicile en cette soirée du 28 mars 2019 où dans une combinaison à la limite déroutante, Gbohloe-Su des Lacs venait de réussir un hold-up parfait face à DYTO, devant les hauts gradés de l’armée, restés impuissants sur leurs chaises (1 but contre 2 ). Ce second but signé Gueli Koffi sur une merveille de passe de Ulrich Quenum n’avait jamais su être digéré par DYTO qui s’est proposé de toujours prendre le dessus face aux Requins Mâles d’Aného, à chaque rencontre, quelle que soit la compétition. La saison 2019-2020 a été la première à voir le club de l’armée tenir la promesse qu’elle s’est elle-même faite, en remportant la manche aller du face à face, toujours à l’état-major, par 3 buts à 1. La manche retour n’a jamais su se dérouler, du fait des affres du covid-19 qui a obligé la faîtière du football togolais à clore la saison de championnat, avant son terme.

Depuis cette date, bien de choses se sont passées et les deux équipes ne sont plus ce qu’elles étaient. D’abord du côté des Requins Mâles, l’effectif est clairement remodelé avec désormais l’absence du béninois Ulrich Quenum, véritable torpille et dépositaire du jeu des Requins Mâles, au milieu de terrain. En défense, Amah Tchoutchoui Kangnivi est également absent de même que le latéral gauche Martin Nouwoklo. En attaque, Gueli Koffi, meilleur buteur du club à ce jour, n’est plus de l’effectif des Requins Mâles. Plusieurs autres éléments sont venus en remplacement dans le banc des cétacés, mais c’est à se dire que la mayonnaise ne prend pas encore. La maigre et laborieuse dernière victoire remportée face à l’Entente 2 de Lomé lors de la 5è journée, à de quoi soutenir le moral du club d’Aného, mais pas de quoi leur faire tenir le pari d’un adversaire décidé à désormais leur faire voir de toutes les couleurs, décidé à laver l’affront qui semble à chaque fois ravivée. Les Requins Mâles nageant en eau trouble ne sont pas au mieux de leur forme.

Comme par hasard, Olufadé Adékambi l’actuel entraîneur de Gbohloe-Su des Lacs était en charge du Dynamic Togolais, du temps de la honteuse déconvenue subie à domicile. Bonfoh Arimiyao et ses poulains ont donc une sérieuse mission à mener mercredi au stade municipal de Lomé face à un adversaire qui a de quoi susciter et réveiller de vieilles rancœurs. DYTO alignera dans ses buts, Kagbatawouli Mazamesso, ancien portier des Requins Mâles.

Le club de l’armée a de sérieuses ambitions cette saison, entre autres se qualifier pour les play-offs. La consigne est bien passée, et les joueurs savent mieux que quiconque devoir s’imposer à chaque sortir pour tenir le pari.

Dans les conditions du huis clos, Requins Mâles et Robots Rouges se donnent rendez-vous à partir de 15h GMT, mercredi pour le compte de la 6è journée du championnat de l’élite.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!