Togo D1 – J6 / Ametokodo King : « ASCK n’est pas un foudre de guerre… »

Ametokodo Messan King le coach de ASKO de Kara regrette quelques pans du scénario qui a donné lieu au match nul face à l’ASCK. Il estime qu’il pouvait remporter les trois points.

Amétokodo King dit avoir manqué de chance jeudi, avec son équipe :

« Le match de ce soir a été un très beau football des deux côtés. Du côté de ASKO, on a eu la malchance, sinon on devait gagner ce match. »

Le coach des Kondonas n’est pas content du scénario du match nul:

« Après avoir raté un penalty plus un but refusé, cela fait mal. »

Concernant les joueurs, Amétokodo estime qu’ils ont manqué se confiance en eux :

« Aujourd’hui mes joueurs n’ont pas été dans le match comme toujours. Après les deux buts, ils se sont laissés. Il y avait de l’hésitation dans notre défense, c’est ce qui a causé la réduction du score puis l’égalisation. »

Le coach de ASKO, n’avait visiblement pas peur face à la formation des Chauffeurs :

« ASCK, c’est pas un foudre de guerre. C’est une équipe comme ASKO. Nous on est champions en titre. C’est à nous de prouver. Le championnat n’est pas encore terminé. Il y a le carré d’as à atteindre. C’est là où nous allons trouver le champion. »

Mais il apprécie bien leur football :

« ASCK est une bonne équipe. On a développé notre football avec tout de suite deux buts. Ils nous ont rejoints; c’est le football. »

Ametokodo King n’a pas été d’accord avec l’arbitrage : « N’eut été le but qu’on nous a refusé, ç’aurait été le but de notre victoire. En plus du penalty raté, il faut dire qu’il y avait de la baraka de notre côté. »

La sortie de Tchakéi Marouf a influencé le jeu d’ ASKO:

« C’est un meneur de jeu de notre équipe. Sa sortie a été un peu difficile, mais j’avais déjà un autre pion qui a prouvé, quand il est rentré. Dans notre effectif, tout le monde peut jouer le jeu. »

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.