Ouro-Agoro Ismaël : l’impressionnant galop d’un bison ( TEXTE &VIDEO)

1 727

Avec 9 buts en 7 matches, Ouro-Agoro Ismaël  est le meilleur buteur de l’intersaison du championnat national de première division du Togo.  L’attaquant de l’Association des conducteurs de la Kozah, a été également désigné “Meilleur joueur du mois” d’avril 2021.

Il a reçu,  le dimanche 25 avril, le trophée initié par l’Association des Joueurs de Football du Togo (AJFT)  en collaboration avec la radio Sport FM.  C’est  en marge du match de la 7e journée du championnat  ASCK- SEMASSI ( 1-1) à Atakpamé.  Il s’agit d’une consécration que le jeune footballeur  lorgnait secrètement :

« C’est un trophée que je convoitais beaucoup  et j’ai  eu la chance  aujourd’hui  de le recevoir. C’est une source de motivation et cela nous permettra de travailler encore plus, de nous sacrifier encore plus pour aller de l’avant » a-t-il confié à foot.tg .

Puis il ajoute, sur un air de défi : « C’est une perche que l’on me tend, une invitation à me transcender. J’ai tout compris, je dois me donner davantage et prouver que je mérite ce prix. »

Et ce n’est pas sa première distinction cette année. Ismaël remporte, en janvier 2021, le titre  de l”Homme du match” face aux Crânes  d’Ouganda lors de la dernière édition du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) au Cameroun. 

Le coup d’essai s’est  révélé un coup de maître, pour une première titularisation dans une compétition continentale. Le Togo va rapidement rentrer de cette expédition en terre camerounaise, mais avec beaucoup d’expériences engrangées par ses joueurs. De l’équipe nationale locale, Ismaël est passé à la formation Senior qui évoluait sous les ordres de Claude Le Roy. Il dispute les deux dernières rencontres qualificatives du Togo pour le compte des éliminatoires de la prochaine CAN. Les observateurs avisés ont dû voir quelque chose se déclencher dans la vie de l’attaquant des Chauffeurs de Kara.

Cette participation du Togo au CHAN a mis en lumière un joueur aussi intriguant par son physique que rassurant par ses prestations. Il culmine sur une taille de 1,82 m pour une charge pondérale estimée à 84 kg. Du boulot pour toutes les défenses auxquelles il fait face et ce n’est pas trop de comparer Ouro-Agoro Ismaël le garçon de Bola, à un bison.

Ouro-Agoro Ismaël naît le 20 février 1996 à Lomé. Passionné de football comme tous les garçons de son âge, il intègre à 10 ans l’Académie Abeille Foot, où il fait ses premières armes pendant 10 autres années.

En 2016, il sort du nid pour tenter une première expérience, loin du confort de son académie. La première équipe qui l’accueille, c’est Agaza Omnisport de Lomé. L’essai se révèle concluant pour ce garçon qui va éclabousser le public d’Ablogamé de tout son talent lors du tournoi Sport FM organisé en 2017.

Il s’en sort même avec la distinction du meilleur joueur de la compétition. Il participe la même année au tournoi de l’Union des Fédérations Ouest-Africaines avec l’équipe nationale du Togo. 

Avec les Verts de Tokoin, Ismaël se classe troisième meilleur buteur du championnat de l’élite, la même année. Du vert d’Agaza, Ouro-Agoro Ismaël passe au bleu de l’As OTR. Une virée qui ne lui aura pas fait du bien puisque son style de jeu ne convenait pas assez aux coachs Ahmed Salami et Noutsoudje Maurice  qui n’avaient donc pas cru devoir lui offrir du temps de jeu.

À l’intersaison, le bison de Bola passe à Bafilo sa ville d’origine pour évoluer sous les couleurs de Sara Sport. Un nouveau jour se lève pour le garçon qui inflige d’abord une correction en match retour à l’As OTR qui n’avait pas su placer sa confiance en lui. Il récidive la journée suivant et place un doublé  face à Gbikinti de Bassar, de quoi décupler sa confiance. À la fin de l’exercice, l’ASCK copte le jeune joueur et se qualifie pour la campagne de la Ligue Africaine des Champions. Ouro-Agoro Ismaël y dispute tous les matchs avant que le club n’échoue aux portes de la phase de poules. 

Attaquant virevoltant et assez acculant, Ouro-Agoro Ismaël donne le tournis aux défenseurs, grâce à ses lourdes frappes. Préférant y aller du pied gauche, le bison de Bola est de ceux à qui il ne faudrait pas laisser le moindre espace au risque de s’en prendre plein la face.

Ismaël intéresse Jean-Paul Abalo le sélectionneur national des Éperviers locaux qui lui offre l’occasion de participer aux éliminatoires du CHAN Cameroun 2020. Il est sélectionné pour la phase finale de la compétition qui a eu lieu en janvier et qui a vu le Togo tomber d’abord face au Maroc avant de se relancer face à l’Ouganda.

L’histoire retiendra une certaine lourdeur qui a de tout temps pesé sur les défenses adverses.

Ismael a disputé depuis janvier 2021 , 5 matches internationaux. Trois matchs du CHAN et deux matches des éliminatoires de la CAN 2021. Il totalise  ainsi 266 minutes de jeu. 

Et a réussi 181 actions avec 50% de tirs cadrés, 71, 4% de passes précises et 52% de dribles 

A l’actif d’Ismael, 99 duels gagnés et 57% de duels aériens gagnés  87, 7% de récupérations dans le çamp adverse

Plein d’ambitions, Ismaël rêve bien de jouer pour l’Olympique de Marseille dans un futur qui ne devrait pas tarder. Mais en attendant, avant d’en arriver là, le jeune bison continue de grogner, plein de testostérone et c’est malheur à qui se mettrait sur son passage.

En vidéo quelques actions de Ouro-Agoro Ismaël lors du CHAN au Caméroun

Par Arnaud Bocco et Noël Tadégnon

1 commentaire
  1. Fantodji dit

    Je vous kiffe trop allez mes héros !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!