Togo / Finale D2: Kakadl de Doufelgou, champion national

471

Kakadl au terme d’une partie épique se hisse au rang de champion national de la deuxième division togolaise. L’équipe de Doufelgou a dû recourir à l’épreuve des tirs au but, après une partie par un score final de 2 – 2.

C’est Kotoko de Lavié qui ouvre le bal sur une lourde frappe de Adzogu Kossi à la 20ème minute. Les Porc-épics entament la partie avec beaucoup plus d’entrain et de percussion. Edem Towodjo sur le flanc droit insiste et sollicite à plusieurs reprise le portier de Kakadl qui finira par craquer à la 20ème minute. Récupérant une balle qui traînait, le dossard 7 de Kotoko fusille Aninwe Cornellus qui laisse passer le cuir, à la grande satisfaction des Porcs-épics. Mais dix minutes plus tard, Kakadl de Doufelgou refait son retard. Sur un centre adressé dans la surface de Kotoko de Lavié, Karango Kahomba réussit sa reprise et remet les pendules à l’heure. Les ardeurs de l’équipe adverse sont tempérées et la partie semble même s’équilibrer.

À trois minutes de la fin de la première partie, le capitaine de Kotoko de Lavié se rend coupable d’une vilaine faute à la lisière de la surface de réparation. L’arbitre de la partie Vicentia Amédomé sanctionne l’infraction d’un carton rouge. Yacoubou Moutalibou est obligé de laisser les siens. À l’exécution de la sentence, la frappe de l’attaquant de Kakadl s’écrase sur la transversale de Adam Ismaël. Plus rien ne sera marqué avant la fin de la première partie de jeu.

À la reprise, c’est Kakadl qui prend l’avantage. Sur un bon travail de Dike C. Martins à la 51ème minute qui résiste à la charge de la défense des porcs-épics, Akomedji Koffi à la réception du centre, crucifie avec beaucoup de sang-froid Adam Ismaël. La formation de Doufelgou refait la course en tête.

À la 61ème minute, Kotoko rétablit la parité par Ouro-Koura Harissou. Le défenseur suite à un centre venu de la gauche, saute mieux que tout le monde et trompe le portier de Kakadl. Tout est relancé. Les deux équipes vont se contenter de se tutoyer, jusqu’à la fin de la partie et vont devoir se livrer à l’exercice des tirs au but. À ce jeu, c’est Kakadl qui s’impose en réussissant 3 tirs contre 2, pour Kotoko de Lavié.

Kakadl de Doufelgou est champion national de la deuxième division togolaise.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!