Préparatifs CAN Maroc 2022: Les Éperviers Dames déroutées par Ampem Darkoa Ladies

Les Éperviers Dames se sont inclinées contre le club ghanéen de Ampem Darkoa Ladies dans un match amical préparatif de la CAN Maroc 2022. Au Stade de Kégué, la sélection nationale a perdu par 0 but contre 3.

Dans ce qui pourrait être considéré comme le premier test grandeur nature de la sélection nationale féminine en route pour la CAN Maroc 2022, le Togo s’en sort sur une note de doute en se ramassant trois buts, sans en marquer le moindre. Les choses ont mis un peu de temps à se dessiner. Le club champion du Ghana se trouvant beaucoup mieux, a sensiblement dominé la première partie de jeu, ce qui n’a pas empêché les Éperviers Dames de se signaler. Yaya Tekiyatou aura même trouvé la transversale dès l’entame de la partie, mais à la fin de la première partie de jeu, le marquoir reste inchangé.

Du retour de la pause, les choses vont se décanter, à la faveur des visiteuses.

À la 74ème minute, Amouklou Amè sort le grand jeu. Face à la tentative de lobe de Owusu Élisabeth, la gardienne des Amis du Monde exécute une belle claquette qui arrache des ovations au maigre public du Stade de Kégué. Trois minutes plus tard, alors que la défense semblait submergée par une énième descente ghanéenne, elle réédite l’exploit en sortant presque par réflexe, la balle de Mavis Owusu. Le déclic arrive dans la minute qui suit. Consécutivement au corner occasionné, Élisabeth Owusu pivote et envoie la balle qui franchit la ligne de but du Togo. 1 – 0 pour Ampem Darkoa Ladies FC.

Les Éperviers Dames devancées se proposent de refaire leur retard et s’élancent de l’avant. À ce jeu, elles laissent de l’espace dans leur dos, ce qui permet à Élisabeth Owusu de s’offrir un doublé. Tomety Kaï muscle son milieu de terrain, mais la manœuvre n’offre pas davantage de matière à l’attaque. Bien au contraire, la défense encaisse de nouveau à deux minutes de la fin du temps réglementaire, sur une réalisation de Constance Serwa Agyemang.

Le Togo ferme ses préparatifs sur une défaite avant de prendre la route du Maroc où les attendent, Camerounaises, Zambiennes et Tunisiennes qui partagent avec elles, le groupe B.

Arnaud BOCCO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.