RECEPISSE HAAC: 0058/HAAC/07-2022/PL/P -
lundi , 27 mai 2024
ActualitéCompétitions ContinentalesInterview

Togo / ASKO de Kara : Meyebine-Esso Gnassingbé en interaction avec la presse et les internautes

Une conférence de presse a rassemblé la presse sportive et les internautes, autour du président de l’ASKO de Kara. Meyebine-Esso Gnassingbé a répondu au questionnaire formulé lors de la séance.

Plutôt que de revenir sur le parcours du triple champion du Togo, au risque de se répéter sur ce que des informations, bien connues, le président de l’ASKO de Kara a brossé les circonstances de la rencontre, avant de laisser la parole à l’assistance.

Les interrogations se sont étalées entre le recrutement des joueurs, de l’ASKO, les avis à propos des résultats obtenus sur le continent et les projections du club, sur l’avenir.

« Le tirage au sort nous a placés dans un groupe que plusieurs ont qualifié de groupe le plus relevé de la compétition. Non seulement cela, l’ASKO a joué contre des adversaires dont le niveau est très élevé. Ce sont des joueurs à forte valeur marchande. L’ASKO de Kara n’a pas encore les moyens de s’offrir les joueurs d’un tel calibre. Les joueurs recrutés ont fait ce qu’il pouvaient, seulement que ce qu’ils pouvaient, n’a pas suffit. »

Sur les perspectives d’évolutions de l’ASKO, Meyebine-Esso Gnassingbé a affirmé que les Kondona ont joué face à des clubs dont le niveau est assez élevé et que l’ASKO envisage dans un avenir assez proche, atteindre ces niveaux et penser à plus.

Le président de l’ASKO de Kara a bien des satisfactions, après quelques années de présidence à la tête du club:

« L’objectif est de faire mieux, d’année en année, progresser chaque année, et cette progression se constate. Pour les fois précédentes, on s’est arrêté en phase préliminaires mais cette fois-ci, on a passé le premier tour, on a éliminé un club maghrébin avant de nous qualifier pour la phase de poules. On est tout de suite tombé sur ce qui se fait de mieux en Afrique. Je félicite de manière globale nos joueurs ; ils se sont battus avec les armes et je n’ai pas à les blâmer. »

Kangnivi Ama-Tchoutchoui, défenseur central arrivé à l’ASKO de Kara a été l’objet d’une sanction de la part de la CAF, qui a coûté des points aux Kondona. S’expliquant sur le sujet, le président de l’ASKO de Kara et son secrétaire général ont livré leur version du sujet:

« Kangnivi Ama-Tchoutchoui sanctionné du temps où il était joueur du FC Nouadhibou, a écopé de trois matchs de suspension. Après en avoir purgé deux, il en restait un, assorti de sursis. ASKO n’ayant pas été informé de la situation, elle considère ces faits comme entrant dans la constitution de son expérience » a dit le duo.

Les internautes et supporters ont participé au débat en posant des questions. Ils ont cherché à en savoir à propos des infrastructures du club:

« L’ASKO de Kara est sur le projet d’installation d’un camp de base avec deux terrains qui serviront à l’entraînement des catégories inférieures. Il y aura également une salle de musculation et tout ce qu’il faudra pour ressembler à des clubs comme le Tout Puissant Mazembe. »

Arnaud BOCCO

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi ...

Related Articles

Togo / D1 Lonato : Le récapitulatif de la 23ème journée

La 23ème journée de la D1 Lonato vient de s’achever ce dimanche...

Togo / D2 (J8) : L’Etoile Filante, second promu, le récapitulatif

Les carottes sont maintenant cuites quant aux places qualificatives pour l’élite à...

Finale LDC CAF: Malheureux Roger Aholou en manche retour (vidéo)

Titularisé en manche retour de la finale de la Ligue Africaine des...

Togo / D2 Play-offs (J8) : Le CDF Haknour en D1 Lonato, le reste du programme

Le CDF Haknour est en D1 Lonato depuis ce vendredi 24 mai...