Le premier essai d’envol des Éperviers du Togo pour le compte des éliminatoires de la CAN Cameroun 2021 s’est révélé très laborieux. Face aux Îles Comores en cette après-midi au stade de Kégué, la manœuvre s’est finalement révélée impossible.

Les deux formations ont semblé s’observer pendant quelques minutes à l’entame, avant que les Éperviers du Togo ne donnent le déclic. Les poulains du technicien français Claude Le Roy montrent l’envie d’en découdre juste après le premier quart d’heure, mais pêchent par maladresse. Les Cœlacanthes également ne se laissent pas intimider, malgré tout. 20è minute, Mathieu Dossevi adresse un centre de la gauche, qui est repris de la tête par Fodo Laba. Sur la trajectoire, il y avait un certain Ahamada Ali, le portier des Comores qui aura porté son équipe au firmament du succès. La balle reprise de la tête est sortie par une belle claquette. Les Éperviers insistent mais se montrent maladroits durant toute la première partie. Atakora Lalawele, Mathieu Dossevi, Atchou Franco et Peniel Mlapa, vont beau essayer mais rien ne sera marqué jusqu’à la fin de la première partie de jeu.

À la reprise, les deux équipes reviennent avec beaucoup d’envie, mais les Cœlacanthes se montrent plus percutants avec plus d’engagement. C’est sur une énième tentative qu’ils ouvrent le score. Un centre venu de la droite est repris par Faiz Selemani. La balle ricoche sur les cuisses de l’infortuné Malcom Barcola, le portier togolais qui ne réussit pas à s’en saisir. Nous jouons la 51è minute. Sonnés, les Éperviers cherchent leurs repères, pendant que les Cœlacanthes gagnent en confiance. Youssouf Ibrahim, Ben Djaloud Youssouf et autre El-Fardou Ben Mohamed donnent du fil à retordre au public sportif togolais qui n’en peut plus, dans les travées du stade de Kégué. Les Éperviers essaient malgré tout de refaire leur retard, mais il semblait écrit quelques part que le Togo devait entamer sa campagne d’éliminatoires par une cuisante défaite, à domicile. Les multiples tentatives ne vont rien donner, jusqu’à cette dernière seconde où un autre coup de tête de Fodo Laba est repoussé par la barre transversale. Les supporters des Éperviers du Togo rentrent à la maison, bien dépités, le moral enveloppé dans le doute.

Le Togo joue son second match des éliminatoires, en déplacement au Kenya. Ce sera ce 18 novembre 2019.

Laisser un commentaire