La troisième édition du concours national Graines du Togo a été officiellement lancée. Mieux que par les éditions antérieures, l’édition 2019 fait déjà de grosses vagues.

Claude Le Roy ( C) lors du lancement du concours Graines du Togo 2020
Claude Le Roy ( C) lors du lancement du concours Graines du Togo 2020

Le projet Graines du Togo fignole. Ainsi donc édition après édition, il y a du meilleur. Les résultats des deux précédentes éditions tenues en 2018 et en 2019 ont fait le lit d’un intérêt sans cesse croissant qui incite davantage decandidats à se bousculer aux guichets des inscriptions.

Les résultats produits par le passé en sont pour quelque chose.  13 joueurs issus de ces concours évoluent à ce jour, en selection U17,qui est en reconstruction. 5 autres sont en sélection U 20, pour ne citer que ceux là. «On a besoin de tout le monde et on sera à l’écoute de tous» a assuré le promoteur de l’événement, Claude Marie-François Le Roy.

Les sponsors qui ont toujours accompagné les Graines du Togo ont manifesté leur désir et l’assurance de leur fidélité au soutien du projet. La brasserie BB de Lomé notamment se projetant dans un avenir radieux a donc exprimé toute sa foi au projet qui a pris corps. Pour la représentante de Togocom qui est également sponsor du projet, “l’aspect de la qualité de la formation, surtout en football féminin importe beaucoup”. 

lancement du concours Graines du Togo 2020
lancement du concours Graines du Togo 2020

De 7886 participantes en 2018, les Graines du Togo sont passées à  8697 en 2019 et plus de 8000 participants déjà sont enregistrés en 2020, pour le compte uniquement des Régions des Savanes, de la Kara et Centrale. Un peu moins la moitié du territoire national reste encore à passer au peigne fin.

Le foot togolais peut avoir foi en une relève qui bourgeonne de tout son talent. 

Laisser un commentaire