Maroc: L’impressionnante envergure de trois Éperviers Dames, au club CRAH

973

Le club CRAH du championnat marocain de football de deuxième division a enrôlé depuis quelques mois trois Éperviers Dames du Togo. Depuis, ces trois jeunes joueuses imposent une impressionnante envergure qui fait tout le bonheur de cette formation à cheval entre Rabat et Casablanca.

Le football féminin togolais vaille que vaille déploie ses ailes sur le continent. Après Woedikou Apéafa Mafille qui évolue depuis un moment à l’AJ Auxerre, puis Adinda-Akpo Moussirietou qui a signé du côté de Soccer Intellectuals FC au Ghana, trois autres joueuses de l’équipe nationale féminine du Togo font sensation au Maroc.

Elles se nomment Odette Gnintegma, Amiratou N’Djambara puis Constance Adjikou. Toutes trois issues de l’Académie FSA d’Agoè dont les réseaux sociaux publient l’information, ont posé leurs baluchons depuis quelques mois dans le Royaume Chérifien. Les trois togolaises évoluent au CRAH ( Club Raja Aïn Harrouda) en deuxième division.

Leur arrivée au sein de l’écurie a été d’autant plus salvatrice que le club a commencé par retrouver beaucoup plus de verdure, grâce à leurs performances.

Classé 10è avant leur arrivée, le CRAH en arrive à rêver désormais d’une montée dans l’élite. Comme à leurs habitudes, Odette Gnintegma et Amiratou N’djambara imposent leur sceaux au système de jeu de leur nouveau club, au point de devenir incontournable au fil des rencontres, dans le dispositif de Adil Faras l’entraîneur du club. En 13 matchs disputés, Amiratou N’djambara a marqué 13 buts. Sa compatriote Odette Gnintegma, technicienne avérée impose également son diktat en milieu de terrain, avec à la baguette 5 buts et 10 passes décisives, en 13 sorties également. Quant à Adikou Constance, elle a compté par deux fois dans le dispositif de Adil Faras et espère retrouver beaucoup plus de temps de jeu.

La sélection nationale des Éperviers du Togo qui s’est engagée dans les éliminatoires de la prochaine Coupe d’Afrique féminine des Nations, peut donc espérer proposer plus d’arguments face à ses adversaires, lors des prochains rendez-vous continentaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!