La 15 ème journée du championnat national de football de première division a mis aux prises, Gbohloe-su et Semassi, à Zowla. À l’arrivée, les Guerriers de Tchaoudjo s’en sortent avec deux dents de requins mâles dans le corps, contre une lance plantée.

Déjà à la 3ème minute, Ataba Magnim donne l’avantage aux requins mâles. Semassi ne l’entend pas de cette oreille. Le capitaine Gado Rachidou et les siens mettent le pieds sur l’accélérateur et donnent du fil à la défense des locaux. Mais derrière, Nouwoklo Martin et Kangnivi Amatchoutchoui veillent aux grains. La balle voyage d’un camp à l’autre durant toute la première partie, jusqu’à cette ultime seconde où l’arbitre Aklassou sanctionne une faute commise dans la surface de réparation de Gbohloe-su. Le penalty exécuté par le capitaine Gado Rachidou passe au dessus de la barre transversale.

Du retour des vestiaires, Semassi se montre bien percutant et obtient l’égalisation par l’entremise de Ouro-Nimini Bassitou. Il place un coup de tête qui trompe Gbenyo Hervé. Sonnés, les Requins Mâles se cherchent. Semassi tient le bon bout, mais ne tombe pas dans la facilité. Les incursions continuent bon train vers le camp des hôtes.
Nous sommes dans le temps additionnel quand Donou Kokou se joue de son vis-à-vis et adresse un centre que Koudo Koffi Timothée reprend victorieusement de la tête. 2 – 1, les Requins Mâles reviennent loin; Semassi peut nourrir des regrets pour le point du nul échappé.

Laisser un commentaire