Elim Mondial 2022/Djene Dakonam :  » On a fait de bonnes choses ; il faut corriger les mauvaises pour revenir costaud « 

Le capitaine des éperviers, Djene Dakonam a fait le point de la prestation des éperviers face au Sénégal, ce jeudi 11 novembre 2021. Il a constaté une progression continue du groupe, tout en pointant les erreurs qui restent encore à corriger.

Pour Djene Dakonam, l’équipe a bien joué et méritait la victoire. Tout s’est joué sur des détails.

 » Cette soirée, c’était un match très compliqué pour nous d’avance. Mais en fin de compte, nous n’avons pas démérité la victoire. Le but est arrivé à la 91ème minute, un but qui normalement n’est pas à accepter. On ne peut pas prendre un but à la 91ème minute « .

Cependant poursuit-il :

 » On joue avec des jeunes et on essaie d’apprendre à chaque fois. Mais franchement, moi, je suis en train de noter une progression de toute l’équipe et je pense qu’avec le temps, nous essayerons de faire mieux « .

Revenant sur le but encaissé, le dossard 21 togolais estime qu’il y a eu un manque de concentration.

«  Prendre un but à la 91ème minute, c’est un truc immature. C’est comme s’il y a eu un manque de concentration. Pourtant, tout le temps, on a parlé des fautes tactiques. C’est un truc qui dans le football présent, est important. Je pense qu’on a fait de bonnes choses, mais il faut essayer de corriger les mauvaises pour revenir costaud « .

Après ce match, le discours reste le même, rappelle le capitaine des éperviers.

 » Le discours n’a pas changé, c’est le même. Avoir confiance en nous-mêmes ; nous sommes une équipe qui n’a pas trop d’histoire, mais on a des qualités et donc de jouer par rapport à ses qualités-là. D’ailleurs, l’expérience et l’amélioration viennent avec les matchs. A force de jouer, à force de perdre certains matchs, à force de faire des nuls, je pense que chacun est en train d’améliorer son jeu et collectivement, on a franchi un cap. Il faut continuer à travailler, c’est primordial « .

Par ailleurs, Djene Dakonam se dit tout de même un peu triste du résultat, l’objectif étant la victoire face au Sénégal.

 » On était venu pour gagner. Le discours du coach, mon discours, le discours du team manager, c’était, gagner le Sénégal, parce que là, avec le discours du coach (sénégalais), c’est comme il y a avait un manque d’humilité de sa part, lorsqu’il disait qu’ils étaient venus gagner coûte que coûte. Etant donné qu’ils sont déjà qualifiés, on avait cette hargne d’avoir les 3 points aujourd’hui. Mais on ne cesse d’apprendre, même si le but à la 91ème minute, ça fait très mal « .

La renconstruction est bien en marche. Le Togo est sur une bonne lancée estime le capitaine des éperviers.

 » Nous sommes sur une bonne lancée. On a gagné le Congo chez eux. Aujourd’hui, on a fait un match nul face au Sénégal, qui est, il faut le noter, est une grande équipe. Quant à la Namibie, nous allons voyager demain ou samedi, dans l’esprit de gagner comme toujours. Les erreurs qu’on a commises, on va essayer de les corriger et faire mieux « .

Emmanuel TETE

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.