Jonas Kokou Komla :  » Sillonner les deux zones, offrir des joueurs aux sélections nationales du Togo… « 

L’entraîneur de l’équipe nationale locale des Éperviers du Togo Jonas Kokou Komla a suivi la rencontre de la deuxième journée de championnat, entre Unisport et ASKO. Il en fait son analyse propre et se prononce sur l’apport que le championnat pourrait faire aux équipes nationales du Togo.

Jonas Kokou Komla analyse d’abord le match qu’il a suivi au stade municipal de Sokodé, entre Unisport local et l’ASKO de Kara :

 « On a assisté à un très bon match. Chaque équipe a eu sa mi-temps;  la première mi-temps c’était à Unisport et sur le plan défensif, on avait un bloc qui a bien assuré, qui a donné beaucoup de problèmes à ASKO. La deuxième mi-temps ASKO a su bien maîtriser le jeu parce qu’ils ont des joueurs d’expérience. Ils ont su maîtriser le jeu avec beaucoup de vitesse et beaucoup d’intensité. Ils sont revenus au score; le mental a beaucoup joué donc c’est le spectacle qui a gagné; bravo à ASKO. » 

Jonas Kokou Komla dévoile comment il compte s’y prendre pour sillonner le maximum de stades: 

« Le championnat se joue dans deux zones. Les trois premières journées, je vais le faire au nord; ensuite les quatre journées, je serai au sud pour voir tout le monde. »

Tous ces joueurs qui seront observés vont être sélectionnés pour un stage avec la sélection nationale :

 « À la fin de la phase aller, on va essayer de programmer un premier regroupement pour voir les joueurs qui ont émergé lors de la phase aller, leur donner la chance déjà de commencer à préparer une équipe pour les prochains éliminatoires du CHAN. Il s’agira également de donner plus d’éventail de choix à l’équipe nationale A et au sélectionneur pour que les joueurs locaux aussi puissent intégrer l’équipe nationale A. »

Arnaud BOCCO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.