Les Éperviers locaux du Togo s’imposent en match amical disputé ce vendredi 14 février 2020, face aux Écureuils U23 du Bénin. De quoi augurer des préparatifs pour le CHAN 2020, sous de bons auspices.

Pas de round d’observation entre Éperviers locaux du Togo et Écureuils U23 du Bénin. Les deux formations se jettent dans la bataille et exploitent tous les compartiments. Malgré la navette effectuée par la balle, les béninois semblent prendre le dessus sur leurs hôtes. Par plusieurs fois, Toudji Messan, Bodé Sabourh et Amatchoutchoui mis dans le vent, ont dû s’en remettre à la présence d’esprit de leur portier Aïgba Moubarak, face à l’insistance de Idriss Bakary.

37 ème minute, un contre-attaque part de la gauche, côté togolais. Akakpo Kwadjo est à la réception du centre et profite pour loger la balle dans les buts gardés par SHEYI Damilolo. Sonnés, les béninois n’arrivent pas à sonner la révolte, jusqu’à la pause.

Du retour des vestiaires, les Écureuils mettent la pression pour revenir au score, mais la formation togolaise fait preuve d’une patience qui déjoue les plans adverses. De cette patience qui conduira au second but.

66 ème minute, Tchakeï Marouf ajuste un corner millimétré qui tombe sur la tête Ouro-Agoro Ismaël. Ce dernier ne laisse aucune chance à Shéyi Damilolo. 2 – 0, l’avance est confortable pour les Éperviers du Togo.
Le même Ouro-Agoro Ismaël revient chercher le penalty 4 minutes après. Tchakeï Marouf se saisit de la balle corse l’addition. 3 – 0, les carottes sont cuites.

Dépités, les Écureuils versent dans la confusion, la précipitation, et l’anti jeu. Les Éperviers conservent jalousement l’avantage et arrangent leur capital confiance en vue du Chan 2020.

Laisser un commentaire