Le tournoi préparatif de Ouaga auquel prennent part les Éperviers du Togo, n’aura plus lieu. Les rapaces togolais joueront plutôt deux simples matches amicaux face au Burkina Faso.

Le Niger ne participe plus au tournoi préparatif de Ouagadougou. Le gouvernement du Burkina Faso pour sa part, interdit les regroupements de personnes. Toutes ces mesures visent à atténuer la propagation du coronavirus et par ricochet, les rendez-vous sportifs sont chamboulés.

Les Éperviers du Togo présents à Ouagadougou depuis le 11 mars 2020 vont devoir se contenter de disputer deux matches amicaux contre le Burkina Faso, en aller et retour. Ces deux rencontres auront lieu les 15 et 17 mars 2020. Le sélectionneur national Jean-Paul fait contre mauvaise fortune, bon cœur : « Le Niger qui était prévu ne viendra pas à cause du coronavirus, donc nous on va jouer deux matches amicaux ici avec le Burkina. C’est aussi bien, parce qu’il nous faut quand-même des matches. Ça nous permettra de voir tout le monde. L’essentiel, c’est qu’on se prépare bien pour le CHAN. »

Laisser un commentaire